Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Maladie de Kawasaki - 09/07/21

[98-315-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0319(21)42969-9 
M.-H. Viart Commin
 Service de dermatologie, Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, Groupement hospitalier de l'institut catholique de Lille, boulevard de Belfort, BP 387, 59020 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La maladie de Kawasaki est une vascularite fébrile aiguë touchant les artères de moyen calibre. Dans 80 % des cas, elle atteint préférentiellement les enfants âgés de moins de 5 ans, avec une prédominance masculine. Endémique en Asie, elle est cependant décrite sur tous les continents. Le diagnostic est clinique et associe fièvre persistante, atteinte de la muqueuse buccale et/ou labiale, conjonctivite bilatérale non exsudative, exanthème polymorphe et adénomégalie, en général unilatérale. Le syndrome inflammatoire marqué (protéine C réactive [CRP] élevée, polynucléose à polynucléaires neutrophile, thrombocytose) peut aider au diagnostic. Des formes incomplètes ou associées à une instabilité hémodynamique sont décrites. La principale complication est la survenue d'anévrismes coronaires, qui peut toucher jusqu'à 25 % des patients non traités, ce qui en fait une urgence diagnostique et thérapeutique. Le traitement de première intention est la perfusion d'immunoglobulines polyvalentes. Un quart des patients vont nécessiter un traitement de deuxième intention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maladie de Kawasaki, Vascularite, Anévrismes coronaires, Immunoglobulines


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Exanthèmes viraux
  • Éric Wetterwald, Sélim Aractingi
| Article suivant Article suivant
  • Pityriasis rosé (« Pityriasis rosea »)
  • A. Petit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.