Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dysplasie fibreuse des os - 09/07/21

[14-023-F-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(21)41573-1 
D. Gensburger a, b, , R.-D. Chapurlat a, b
a Inserm UMR 1033, Université de Lyon, Hospices Civils de Lyon, Hôpital Édouard-Herriot, 5, place d'Arsonval, 69437 Lyon, France 
b Centre national de référence MOC, Réseau dysplasie fibreuse, Service de rhumatologie et pathologie osseuse, Hôpital Édouard-Herriot, 5, place d'Arsonval, 69437 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La dysplasie fibreuse (DF) des os est une affection osseuse bénigne rare, congénitale mais non héréditaire, où l'os normal est remplacé par un tissu d'allure fibreuse. Elle résulte d'une mutation postzygotique GNAS, codant pour la sous-unité activatrice de la protéine G. Elle peut être responsable de douleurs osseuses, de déformations et de fractures. La lésion osseuse peut être unique (forme monostotique), multiple (formes polyostotiques), ou associée à d'autres atteintes, notamment cutanées et endocriniennes formant alors le syndrome de McCune-Albright (SMA) (triade associant classiquement dysplasie fibreuse, taches café au lait et puberté précoce). Le diagnostic se fait sur l'imagerie et, si nécessaire, sur l'examen anatomopathologique associé à la recherche génétique de la mutation GNAS. Le pronostic est globalement très bon dans les formes monostotiques ; les formes polyostotiques peuvent se compliquer de multiples fractures avec pour conséquence un handicap fonctionnel. Le traitement repose tout d'abord sur la prise en charge de la douleur et diverses études non contrôlées ont montré l'intérêt des bisphosphonates pour soulager les douleurs osseuses. Des essais randomisés contrôlés contre placebo n'ont pas montré d'efficacité des bisphosphonates oraux, ce qui encourage l'utilisation des formes intraveineuses. Un essai randomisé contre placebo testant le tocilizumab est en cours d'analyse. De même, le dénosumab est à l'étude pour des formes réfractaires aux bisphosphonates. Enfin, une prise en charge spécialisée orthopédique est indispensable pour la prévention et le traitement des complications fracturaires ainsi qu'un suivi endocrinologique pour le traitement des endocrinopathies du syndrome de McCune-Albright.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dysplasie fibreuse, Os, GNAS, McCune-Albright, Café au lait


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syndromes d'hypermobilité articulaire
  • S. Ottaviani
| Article suivant Article suivant
  • Maladie osseuse de Paget
  • M. Audran, B. Sutter, D. Chappard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.