Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie de la tuberculose pulmonaire - 09/07/21

[32-390-A-20]  - Doi : 10.1016/S1879-8535(21)91665-9 
L. Saint-Val a, S. Tran Ba a, S. Jebri a, D. Bouvry b, F. Méchaï c, A. Bourgarit-Durand d, P.Y. Brillet a, e,
a Service de radiologie, Hôpital Avicenne, AP-HP, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny, France 
b Service de pneumologie, Hôpital Avicenne, AP-HP, 93009 Bobigny, France 
c Service de médecine infectieuse et tropicale, Hôpital Avicenne, AP-HP, 93009 Bobigny, France 
d Service de médecine interne, Hôpital Jean-Verdier, AP-HP, 93140 Bondy, France 
e Université Paris 13, UMR Inserm U1272 - Université Sorbonne Paris Nord, Bobigny, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 18
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La tuberculose pulmonaire est une maladie relativement rare en France, en dehors des groupes à risque : migrants, milieux socioéconomiques défavorisés et patients porteurs de maladies chroniques. Elle reste une cause majeure de morbidité et de mortalité dans le monde en particulier chez les patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et du fait de l'émergence de souches résistantes au traitement antituberculeux dans certains pays. La difficulté du contrôle de la maladie vient de la prévalence élevée des cas de tuberculose latente, susceptibles de réactivation. Les manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire peuvent varier selon des facteurs liés à l'hôte, en particulier les antécédents de tuberculose, l'âge et le statut immunitaire du sujet. La radiographie thoracique reste l'imagerie de première intention, et est toujours utilisée, malgré ses insuffisances, pour le dépistage chez les patients à risque. La TDM permet d'orienter le diagnostic dans les cas difficiles en mettant en évidence les signes d'activité de la maladie (cavitation, dissémination bronchique, nodules et micronodules centrolobulaires, adénopathies nécrotiques), accélérant ainsi la prise en charge thérapeutique. Elle permet le diagnostic des complications (fistulisation, miliaire, destruction pulmonaire), en particulier en cas d'hémoptysie. Elle peut être discutée en cours ou en fin de traitement en cas d'évolution défavorable et pour faire le bilan des séquelles fibreuses. Dans une deuxième partie, les atteintes thoraciques liées aux mycobactérioses non tuberculeuses (MNT) ou atypiques seront envisagées. Il s'agit d'infections rares, liées à l'inhalation de ces organismes (principalement Mycobacterium avium-intracellulare et Mycobacterium kansasii) sans transmission interhumaine. Typiquement, il s'agira d'infection granulomateuse indolente du poumon, de type fibrocavitaire ou nodulaire-bronchiectasique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tuberculose latente, Tuberculose pulmonaire, Tuberculose ganglionnaire, Tuberculose miliaire, Tomodensitométrie, Radiographie thoracique, Mycobactéries non tuberculeuses (atypique)


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Aspects radiologiques pulmonaires en rapport avec l'inhalation de solides ou de liquides chez l'enfant
  • B. Bourlière-Najean, A. Aschero, C. Desvignes, G. Gorincour, N. Colavolpe, J.-C. Dubus, P. Petit
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathies hyperéosinophiliques
  • S. Tran Ba Son-Nam, V. Aflalo-Hazan, M.-W. Brauner, C. Rotenberg, H. Nunes, P.-Y. Brillet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.