Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le repas thérapeutique en hôpital de jour de pédopsychiatrie à l’épreuve des contraintes sanitaires : thérapie institutionnelle et Covid-19 - 10/07/21

Therapeutic meals in a psychiatric day hospital for children and sanitary restrictions: Institutional psychotherapy and Covid-19

Doi : 10.1016/j.amp.2021.06.003 
Florent Amadei
 Hôpital de jour pour enfants, centre hospitalier de Montauban, Montauban, 82000, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 10 July 2021

Résumé

Dans le contexte de la pandémie due à la COVID-19, l’hôpital de jour de pédopsychiatrie pour enfants Pordegui du centre hospitalier de Montauban a tout d’abord, comme beaucoup d’établissements de soins ambulatoires, fermé ses portes en mars 2019. Le premier confinement a ainsi eu un impact fort quant à l’accessibilité aux soins pour des patients particulièrement vulnérables. À l’heure du déconfinement, du respect des règles d’hygiène et des gestes barrières, nous constatons que le cadre thérapeutique de l’institution est toujours impacté. Cet article vise ainsi à documenter les réflexions sur les effets que les aménagements actuels, inhérents à la situation sanitaire de pandémie, semblent produire dans l’organisation des soins en hôpital de jour de pédopsychiatrie en prenant appui sur l’exemple des repas thérapeutiques. Ces derniers ne semblent plus aller de soi alors que les conditions qui paraissent minimales à ce temps de soin ont été rétablies Celles-ci comprennent un cadre répétitif, structurant et sécurisant : horaires, fonctionnement, modalité collective avec régularité des personnes en présence, disponibilité des soignants ainsi qu’un temps de reprise sous forme de réunions institutionnelles. Toutefois, nous avons repéré des manifestations individuelles et groupales auprès des patients que nous n’avons pas mises en évidence de manière si singulière dans les autres temps de soin réinstaurés à la réouverture du service. Nous avons mené une analyse en situation, à partir de nos observations, de notre expérience vécue auprès des patients et de regards croisés (psychothérapie institutionnelle et phénoménologie) pour comprendre ces mouvements et mettre en lumière ce qui semble être irréductible pour qu’un repas puisse être thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In the context of the COVID-19 pandemic, the Pordegui children's hospital – a day psychiatric centre at Montauban hospital – first closed its doors in March 2019, like many ambulatory care facilities. As a result, the first confinement had a strong impact on the accessibility to care for particularly vulnerable patients. While the lockdown has been eased after a few weeks, the respect of hygiene rules and barrier gestures still impacts the therapeutic framework of the institution. This article aims to document reflections on the effects that the current arrangements, inherent to the pandemic health situation, seem to produce over the organization of care in psychiatric children's hospitals, using the example of therapeutic meals. The latter should not be taken for granted, even though the minimal conditions for this caring time have been reinstated. Such conditions include a repetitive, structuring and reassuring framework with schedules, collective arrangements characterized by the regular presence pattern of the caregivers and their availability, as well as feedback sessions in the form of institutional meetings. After the reopening of the center, specific phenomena that were not so identifiable during the other care times were noticed during the meals of individual and group of patients. A situational analysis was led, based on observations, experience with patients and cross-examination (institutional psychotherapy and phenomenology) in order to understand these movements and highlight what seems to be irreducible for a meal to be therapeutic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cas clinique, COVID-19, Crise sanitaire, Hôpital de jour, Médiation thérapeutique, Pédopsychiatrie, Repas thérapeutique

Keywords : Child psychiatry, Clinical case, COVID-19, Health crisis, Day psychiatric center, Therapeutic meals, Therapeutic mediation


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.