Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La pratique de la télémédecine par les médecins internistes français en 2019 - 20/07/21

The practice of telemedicine by French internal medicine physicians in 2019

Doi : 10.1016/j.revmed.2021.02.011 
S. Firn a, J. Galland b, c, H. Rousseau d, E. Andres e, N. Salles f, g, P. Disdier h, i, J. Azzi j, C. Baumann d, J.-D. de Korwin a,
a CHRU-Nancy, Département de médecine interne etimmunologie clinique-BPC, Université de Lorraine, 54511 Vandœuvre-Lès-Nancy cedex, France 
b Service de médecine interne, Hôpital Lariboisière, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, 75010 Paris, France 
c Université Paris Diderot, 75013 Paris, France 
d DRCI, Département MPI, unité de Méthodologie, Data management et Statistique, Université de Lorraine, CHRU-Nancy, 54511 Vandœuvre-Lès-Nancy cedex, France 
e Service de médecine interne, diabète et maladies métaboliques, clinique médicale B, CHRU de Strasbourg, 67091 Strasbourg, et Université de Strasbourg-faculté de Médecine, 67085 Strasbourg cedex, France 
f Service de Gériatrie, CHU de Bordeaux, 33604 Pessac cedex et Université Bordeaux II-faculté de médecine, 33076 Bordeaux cedex, France 
g Société Française de Santé Digitale, Paris, France 
h Département de Médecine Interne, hôpital de la Timone, AP-HM, 13005 Marseille, France 
i Aix-Marseille Université, faculté des sciences médicales et paramédicales, 13385 Marseille Cedex 5, France 
j Service de Gériatrie, CHRU de Nancy, 54511 Vandœuvre-Lès-Nancy cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La télémédecine se développe en France depuis 2018. L’objectif de cette enquête était d’évaluer les connaissances, attitudes, pratiques et formation des médecins internistes concernant la télémédecine.

Matériel et méthodes

L’étude observationnelle descriptive nationale réalisée entre juillet et octobre 2019, via un auto-questionnaire en ligne auprès des membres de la Société Nationale Française de Médecine Interne et de l’Amicale des Jeunes Internistes, comportait une analyse descriptive et comparative par sous-groupes d’âge.

Résultats

L’analyse des 309 réponses des médecins qualifiés en médecine interne ou exerçant dans un service de médecine interne (61,8 %) et des internes de médecine interne (38,2 %) a montré que 34,6 % avaient des notions ou une bonne connaissance de la réglementation de la télémédecine. Pour respectivement 62,1 %, 72,5 % et 74,1 %, elle pouvait améliorer la prise en charge des patients, l’accès aux soins, et les échanges entre internistes et autres médecins. Les principaux freins à sa pratique étaient l’absence de face-à-face avec le patient (57,3 %) et les dysfonctionnements informatiques (55 %). Seuls 23,3 % la pratiquaient, dont 88,9 % de téléexpertise. Des actes de télémédecine étaient pratiqués de façon informelle (téléphone et email) dans 70,8 % des cas. Les médecins de plus de 50 ans connaissaient mieux la réglementation et pratiquaient plus la télémédecine officielle. Au total, 54 % souhaitaient pratiquer la télémédecine, et 72,8 % s’y former.

Conclusion

Les attitudes envers la télémédecine étaient positives, mais peu d’internistes la connaissaient et la pratiquaient de façon formelle, justifiant une formation adaptée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Telemedicine has been developing in France since 2018. The objective of this survey was to assess the knowledge, attitudes, practices and training of internal physicians regarding telemedicine.

Material and methods

A national descriptive observational study carried out between July and October 2019, via an online self-questionnaire with members of the National Society of Internal Medicine and the Association of Young Internists, included a descriptive and comparative analysis by subgroups of age.

Results

Analysis of 309 responses from physicians qualified in internal medicine or practicing in an internal medicine service (61,8%) and residents in internal medicine (38%) showed that 34.6% had notions or a good knowledge of regulation of telemedicine. For 62,1%, 72.5% and 74.1% respectively, it could improve patient care, access to care and exchanges between internists and other doctors. The main obstacles to this practice were the absence of face-to-face with the patient (57.3%) and computer dysfunctions (55%). Only 23.3% practiced it, including 88.9% tele-expertise. Telemedicine was performed informally (telephone and email) in 70.8% of the cases. Doctors over the age of 50 were better acquainted with the regulations and more practiced official telemedicine. In total, 54% wanted to practice telemedicine and 72.8% wanted to train there.

Conclusion

Attitudes towards telemedicine were positive, but few internists knew about it and practiced it formally, warranting appropriate training.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Télémédecine, Médecine interne, Enquête sur les soins de santé, Pratique médicale, Médecins

Keywords : Telemedicine, Internal Medicine, Health Care Surveys, Practice Patterns, Physicians


Plan


© 2021  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 8

P. 523-534 - août 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Approche médicamenteuse de l’obésité en France en 2021 : tour d’horizon
  • M. Bretault, M. Hage
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’implantation d’un processus de dé-prescription des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) à l’aide d’un algorithme au sein d’un service de médecine interne
  • S. Valette, A. Dory, B. Gourieux, J.-C. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.