Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’implantation d’un processus de dé-prescription des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) à l’aide d’un algorithme au sein d’un service de médecine interne - 20/07/21

Evaluation of the implantation of a de-prescribing process for proton pump inhibitor (PPI) using an algorithm within an internal medicine department

Doi : 10.1016/j.revmed.2020.11.014 
S. Valette a, A. Dory a, , B. Gourieux a, J.-C. Weber b
a Service de pharmacie-stérilisation, Nouvel Hôpital Civil, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, rue koeberle, 67000 Strasbourg, France 
b Service de médecine interne, Nouvel Hôpital civil, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, rue koeberle, 67000 Strasbourg, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La prescription des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) apparaît excessive. Pris au long cours, les IPP peuvent provoquer des effets indésirables graves. Il s’avère donc justifié de suspendre les traitements dont le bénéfice attendu semble trop faible par rapport aux risques encourus : c’est la dé-prescription. L’objectif de cette étude est d’évaluer un processus de dé-prescription des IPP à l’aide d’un algorithme dans un service hospitalier de médecine interne.

Méthode

Après une délibération collégiale, un algorithme d’aide à la dé-prescription des IPP a été validé. Le cas échéant, l’arrêt de l’IPP était progressif sur 1 mois. Un suivi téléphonique à 1, 2 et 3 mois a été réalisé afin d’évaluer le maintien de la dé-prescription et la survenue de symptômes digestifs. Les critères d’évaluation étaient les taux de dé-prescription et de maintien de la dé-prescription à 3 mois suivant les déclarations des patients, de leurs soignants ou d’un membre de leur famille.

Résultats

Cent cinq patients d’âge moyen 72 ans, ont été inclus sur une période de 21 semaines, et dans 31 cas (29 %), une dé-prescription a été réalisée. Après 3 mois de suivi, on constate 71 % de maintien de la dé-prescription. Trois patients ont été perdus de vue et 6 patients ont repris un IPP.

Conclusion

La démarche entreprise a permis de suspendre une prise d’IPP dans près de 3 cas sur 10. L’effet persiste à 3 mois pour une grande majorité des patients. Il sera intéressant de poursuivre ce processus et d’étendre le suivi sur des périodes plus longues, afin de s’assurer du maintien à long terme de la dé-prescription des IPP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

The prescription of proton pump inhibitors (PPIs) seems excessive. Taken over the long term, PPIs can cause serious side effects. It therefore turns out to be justified to suspend treatments whose expected benefit seems too low compared to the risks involved : it is deprescription. The objective of this study is to assess a process for the deprescription of PPIs in a hospital internal medicine department.

Method

After collegial deliberation, an algorithm for assisting in the deprescription of PPIs was validated. If necessary, the PPI was phased out over 1 month. A telephone follow-up at 1, 2 and 3 months was carried out in order to assess the maintenance of deprescription and the occurrence of digestive symptoms. The evaluation criteria were the rate of deprescription and the rate of maintenance of deprescription at 3 months following reports from patients, their caregivers or a family member.

Results

105 patients with a mean age of 72 years were included over a period of 21 weeks, and in 31 cases (29%), deprescription was performed. After 3 months of follow-up, there was 71% maintenance of deprescription. Three patients were lost to follow-up and 6 patients resumed PPI.

Conclusion

The approach undertaken resulted in the suspension of PPI intake in almost 3 out of 10 cases. This result was maintained at least three months for a large majority of patients. It will be interesting to continue this process and extend the monitoring over longer periods, in order to ensure that PPI de-prescription is maintained in the long term.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dé-prescription, IPP, Iatrogénie, Coordination ville-hôpital

Keywords : Deprescribing, PPI, Iatrogeny, City-Hospital coordination


Plan


© 2020  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 8

P. 535-540 - août 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La pratique de la télémédecine par les médecins internistes français en 2019
  • S. Firn, J. Galland, H. Rousseau, E. Andres, N. Salles, P. Disdier, J. Azzi, C. Baumann, J.-D. de Korwin
| Article suivant Article suivant
  • Les maladies mitochondriales de l’adulte : mise au point
  • S. Allouche, S. Schaeffer, F. Chapon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.