Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La compression du nerf médian dans le canal carpien chez l’enfant – un diagnostic retardé. À propos de 20 cas - 22/07/21

Median nerve compression in the carpal tunnel in children – a delayed diagnosis. About 20 clinical cases

Doi : 10.1016/j.anplas.2021.04.003 
E. Andre a, , A. Hamel a, P. Perrot b, F. Duteille b
a Service de chirurgie orthopédique pédiatrique, CHU de Nantes, 1 place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 
b Service de chirurgie plastique et reconstructrice, Centre des Brûlés, CHU de Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Le syndrome du canal carpien est rare chez l’enfant. Nous avons réalisé une étude rétrospective chez 10 enfants. L’objectif est de montrer qu’il s’agit d’un diagnostic ardu et de rapporter nos résultats après chirurgie.

Patients et méthodes

Nous avons identifié tous les enfants ayant eu une compression du nerf médian au niveau du canal carpien entre 2010 et 2020, pris en charge dans notre service.

Résultats

Dix enfants ont été inclus soit 20 mains. Cinq enfants avaient une maladie métabolique, 4 canaux carpiens étaient d’origine idiopathique, un enfant avait une génodermatose, un autre un syndrome de Byler et le dernier était atteint du syndrome de VACTERL. Les principaux symptômes étaient la douleur (5 patients), la sous-utilisation des doigts (5 patients). Deux enfants avaient un déficit de l’opposition du pouce. L’âge moyen au diagnostic était de 4 ans et 7 mois. Nous avons opéré 19 mains. Un enfant soit deux mains ont eu une réanimation de l’opposition du pouce à l’aide d’un transfert du fléchisseur commun superficiel du 4e rayon. Tous les enfants ont eu une régression complète des douleurs, une amélioration de l’utilisation des doigts et une récupération de l’opposition du pouce.

Conclusion

Le syndrome du canal carpien est de diagnostic complexe chez l’enfant. Il n’est pas rare d’être confronté à des symptômes évolués. Les symptômes atypiques peuvent retarder le diagnostic. En raison de la qualité des résultats cliniques obtenus, nous recommandons une neurolyse du nerf médian à ciel ouvert – y compris lorsque le diagnostic semble retardé.

Niveau de preuve

IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

The carpal tunnel syndrome is rare in children. We performed a retrospective study of 10 children. The aim is to show that the diagnosis of carpal tunnel syndrome is difficult in children.

Patients and methods

We identified all children with median nerve compression in the carpal tunnel between 2010 at 2020, managed in our service.

Results

Ten children with 20 hands included. There was different etiologies of carpal tunnel syndrome: 5 lysosomal storage diseases, 4 idiopathic carpal tunnel syndrome, 1 genodermatose, 1 Byler syndrome and 1 VACTERL syndrome. Common presenting symptoms were pain (five patients) and under use of fingers (five patients). Two children had opposition deficit of the thumb. We operated 19 hands. Median age at diagnosis was 4 years and 7 months. One children or 2 hands had a reanimation of opposition by tendinous transfer of flexor digitorum superficialis tendon of the ring finger. All children had a complete regression of the painful symptoms, a use improvement of fingers and recovery of the opposition of the thumb.

Conclusion

The diagnosis of carpal tunnel syndrome is difficult in children. It is common to be confronted with an advanced clinical symptoms. The atypical symptoms may cause diagnostic delay. Due to the quality of the clinical results obtained, we recommend open carpal tunnel release even when the diagnosis seems delayed.

Level of evidence

IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome du canal carpien, Enfant

Keywords : Carpal tunnel syndrome, Children


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 4

P. 298-304 - août 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des séquelles de brûlure palmaire chez l’enfant, à propos de 49 cas
  • C. Barani, S. Brosset, H. Person, M. Guillot, F. Braye, D. Voulliaume
| Article suivant Article suivant
  • Abdominoplasties : faut-il encore les drainer en 2021 ?
  • M. Vernier-Mosca, I. Pluvy, T. Bayti, A. Louvrier, J.B. Andreoletti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.