Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Conduite à tenir devant une douleur du poignet - 31/08/21

[7-0462]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(21)44657-0 
P. Lafforgue a, b  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de rhumatologie, Hôpital Sainte-Marguerite, AP-HM, 270, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
b Faculté des sciences médicales et paramédicales, Aix-Marseille université, 13284 Marseille, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le poignet est particulièrement exposé aux lésions traumatiques, microtraumatiques et aux pathologies inflammatoires. Une bonne approche clinique, la radiographie standard, et l'échographie sont suffisants pour établir un diagnostic dans la majorité des cas. L'arthrite aiguë, septique ou microcristalline est une urgence. Au moindre doute sur une arthrite septique, le patient doit être adressé d'urgence dans une structure à même de réaliser des prélèvements bactériologiques avant toute antibiothérapie. Les pathologies d'allure inflammatoire sont représentées par les rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment la polyarthrite rhumatoïde, les arthrites microcristallines, notamment la chondrocalcinose, plus rarement par des arthrites septiques à germes lents comme les mycobactéries. L'algodystrophie a également une présentation clinique d'allure inflammatoire bien que ne s'accompagnant pas d'inflammation biologique. Les pathologies mécaniques sont représentées par l'arthrose, radiocarpienne ou rhizarthrose, les lésions osseuses principalement du scaphoïde et du lunatum et ligamentaires, les tendinites, les kystes synoviaux. En dehors de l'urgence, le traitement médical reposera sur la mise au repos par l'utilisation d'orthèse, le soulagement si nécessaire de la douleur par antalgiques ou anti-inflammatoires par voie locale ou générale, parfois d'infiltration cortisonique. Les rhumatismes inflammatoires chroniques doivent rapidement bénéficier d'un traitement de fond. Les lésions osseuses et/ou ligamentaires et leurs conséquences relèvent aussi d'une prise en charge spécialisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Poignet, Arthrose, Tendinite, Scaphoïde, Lunatum, De Quervain, Rhizarthrose, Polyarthrite rhumatoïde


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Démarche diagnostique en présence d'une polyarthrite
  • Xavier Le Loët, Olivier Vittecoq
| Article suivant Article suivant
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • X. Le Loët, V. Goëb, T. Lequerré

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.