Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperéosinophilie secondaire au cathéter chez des patients hémodialysés - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.030 
A. Chapelet-Debout 1, , S. Coupel 2, G. De Geyer D’Orth 2, C. Gourraud-Vercel 1, G. Lefrancois 2, S. Parahy 2, C. Deltombe 1, , S. Ville 1, F. Fakhouri 3
1 CHU Nantes, Nantes, France 
2 Centre Echo, Nantes, France 
3 CHU Lausanne, Lausanne, Suisse 

Auteurs correspondants.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hyperéosinophilie est fréquente en hémodialyse. Elle est historiquement légère et liée au défaut de biocompatibilité du circuit extracorporel. Plus rarement elle accompagne des infections ou des néoplasies.

Description

Nous rapportons une série de six patients avec une hyperéosinophilie sévère consécutive à la pose d’un cathéter veineux central de dialyse tunnelisé.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective sur 2 centres de dialyse à Nantes.

Résultats

L’hyperéosinophilie était élevée (médiane à 8,6±3,3 G/). La chronologie par rapport à la pose du cathéter était évocatrice d’un lien de causalité (Fig. 1). En effet, alors que le nombre d’éosinophiles était normal depuis plusieurs mois voire années, il augmentait considérablement après l’insertion de cathéter. L’hyperéosinophile persistait tant que le cathéter était en place et se corrigeait brutalement au retrait du cathéter. Chez les patients 3 et 4, l’hyperéosinophilie avait également récidivé après une nouvelle pose de cathéter que qui corroborait un lien de causalité potentiel.

Compte tenu du taux élevé d’éosinophiles, un bilan étiologique poussé était réalisé pour chaque patient à la recherche d’hémopathie, d’infection, d’allergie ou la maladie auto-immune ainsi qu’une évaluation des changements de médicaments et des membranes de dialyse.

L’hyperéosinophilie était sévère mais les symptômes restaient modérés (prurit, sueurs et urticaire en dialyse). Deux patients ont eu des épisodes d’hypotensions et de dyspnées en début de séance. Chez un patient, l’hyperéosinophilie était associée à des nodules pulmonaires avec une alvéolite à éosinophiles ainsi qu’une colite à éosinophiles (Fig. 2). Pour trois patients le bilan de l’hyperéosinophilie avait retardé l’accès à la transplantation.

Conclusion

Il s’agit à notre connaissance de la première description d’une hyperéosinophile sévère induite par le cathéter de dialyse. Nous pensons que cette description permettra d’aider à limiter les investigations étiologiques et les retards dans l’accès à la transplantation rénale des patients concernés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 361-362 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Défaut de réponse humorale et cellulaire à la vaccination anti-SARS-CoV2 à ARNm chez les patients hémodialysés naïfs
  • M. Espi, X. Charmetant, T. Barba, L. Koppe, C. Pelletier, E. Kalbacher, E. Chalencon, D. Fouque, L. Juillard, O. Thaunat
| Article suivant Article suivant
  • Hyperéosinophilie sévère en dialyse : toujours néoplasique ?
  • A. Pourcelet, S. Treille, I. Beklevic, A. Benahmed, A. Lemy, F. Henry, B. Guillaume

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.