Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accès vasculaire en hémodialyse à l’ère du COVID-19 - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.041 
R. Lazzez 1, , S. Toumi 1, 2, N. Ben Achour 1, H. Chaker 1, 2, A. Jaziri 1, I. Aguerbi 1, 2, N. Dammak 1, 2, M. Masmoudi 1, 2, K. Kammoun 1, 2, M. Ben Hmida 1, 2
1 Département de néphrologie, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie 
2 Laboratoire de pathologie rénale Lr19es11, faculté de médecine de Sfax, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’accès vasculaire représente la chaise de vie des hémodialysés chroniques.

Le COVID-19 est une infection respiratoire, mais aussi une véritable maladie cardiovasculaire donnant lieu à plusieurs complications thromboemboliques.

Description

Le but de cette étude est de déterminer les particularités et les complications de l’accès vasculaire chez les hémodialysés chroniques ayant eu une infection COVID.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective et descriptive incluant 38 patients hémodialysés chroniques et ayant été infectés par SARS-CoV-19, avec collecte des informations relatives à l’accès vasculaire.

Résultats

Le sex-ratio était égal à 0,41 avec une prédominance masculine. L’âge moyen de nos patients était de 59,48±16,13 ans. Les comorbidités présentes chez nos patients étaient l’hypertension artérielle, le diabète, une insuffisance coronaire, une dyslipidémie et une pathologie tumorale dans 60,52 %, 39,47 %, 21 %, 13,5 % et 5,2 % des cas respectivement. La néphropathie initiale était une néphropathie interstitielle chronique dans 18,42 % des cas, diabétique dans 18,42 % des cas, indéterminée dans 13,15 % des cas et polykystose rénale dans 7,89 % des cas. L’ancienneté en hémodialyse médiane était égale à 2 ans [0,5–23 ans].

Parmi nos patients, 52,63 % étaient hémodialysée via une fistule artérioveineuse et 15,78 % étaient dialysée via un cathéter jugulaire. Une thrombose de l’accès vasculaire était notée chez 15,78 % des patients. Il s’agissait d’une fistule artérioveineuse dans 83 % des cas. Une thrombose de la veine jugulaire interne étendue jusqu’à la veine cave supérieure a été observée chez une patiente âgée de 49 ans.

Conclusion

La pandémie liée au virus SARS-CoV-2 expose les hémodialysés chroniques à un risque accru de perdre leurs accès vasculaires, ce qui constitue un tournant évolutif dans l’évolution de leur maladie rénale et leur prise en charge en hémodialyse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 366 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’état nutritionnel des malades rénaux chroniques à la lumière des nouvelles recommandations KDIGO 2020
  • S. Naouaoui, N. Hamouche, M. Chettati, W. Fadili, I. Laouad
| Article suivant Article suivant
  • Réponse vaccinale contre l’hépatite virale B en dialyse péritonéale
  • S. Badrouchi, S. Barbouch, M. Hajji, A. Sakay, R. Houli, F. Ben Hmida, E. Abderrahim

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.