Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil épidémiologique des patients en dialyse péritonéale - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.048 
S. Ben Amor , S. Barbouch, M. Najjar, N. Sallami, M. Ounissi, F. Ben Hmida, I. Ghorsane, T. Ben Abdallah, E. Abderrahim
 Service de néphrologie, laboratoire de pathologie rénale, Lr00sp01, hôpital Charles-Nicolle, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’insuffisance rénale terminale est une indication formelle à l’initiation d’un traitement de suppléance. L’hémodialyse ou la dialyse péritonéale (DP) sont deux méthodes efficaces et le choix entre les deux dépend du terrain du patient concerné.

Description

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique qui s’est déroulée sur 20 ans de 2000 à 2020 et colligeant 730 patients suivis dans notre unité de DP.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique qui s’est déroulée sur 20 ans de 2000 à 2020 et colligeant 730 patients suivis dans notre unité de DP. Cette étude a pour objectif d’étudier les caractéristiques des patients en DP.

Résultats

Notre étude a comporté 348 Hommes et 381 Femmes avec un sex-ratio de 0,9.L’âge moyen était de 39 ans [87 ans, 2 ans]. Quatre-vingt-trois pour cent de nos patients étaient autonomes et 17 % dépendaient d’une tierce personne. Le niveau scolaire variait d’un patient à un autre : 14 % étaient analphabètes, 20 % se sont arrêtés à l’école primaire et 16 % ont fini leurs études supérieures. Les néphropathies initiales les plus retrouvées étaient : la néphropathie vasculaire (21,3 %), et la néphropathie diabétique (20,8 %). Le mode de DP le plus utilisé dans notre unité était la DP automatisée chez 453 patients. Au total, 266 patients (36,4 %) ont été transférés de la DP à l’hémodialyse. Le délai moyen de transfert en HD était de 12 ans. Les causes les plus fréquente de transfert en HD étaient des péritonites récidivantes (25,18 %) et la perte de l’ultrafiltration (23 %). Quinze pour cent de nos patients ont choisi par eux même le transfert en HD pour des préférences personnelles. Au cours de notre suivi, 155 patients sont décédés. Le délai de survie moyen était de 35 ans. Les causes de décès les plus retrouvées étaient : a septicémie dans (14,19 %) et l’insuffisance coronaire dans (13,5 %).

Conclusion

La dialyse péritonéale est une bonne alternative à l’hémodialyse chez les patients atteints d’insuffisance rénale terminale. Néanmoins, le choix entre les deux méthodes de suppléance rénale doit tenir compte de plusieurs facteurs afin d’assurer une meilleure prise en charge pour le patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 368-369 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les causes de transfert de la dialyse péritonéale à l’hémodialyse
  • S. Ben Amor, S. Barbouch, M. Najjar, N. Sallami, M. Ounissi, F. Ben Hmida, I. Ghorsane, T. Ben Abdallah, E. Abderrahim
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison des membranes EVODIAL et HYDROLINK pour l’hémodialyse sans héparine
  • C. Cartery, N. Maisonneuve, J. Aubert, M. Ulrich

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.