Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques cliniques des patients dialysés chroniques atteints par la COVID-19 - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.053 
T. Dolley-Hitze 1, , G. Seret 2, P. Serris 3, S. Bataille 4, A. Corchia 5, P. Urena 3, M. Pastural-Thaunat 6, A. Ekhlas 7, J. Beaume 8, R. Galland 9
1 Fondation Aub Santé, Saint-Malo, France 
2 Association Echo, Le Mans, France 
3 Association Aura Paris, Paris, France 
4 Clinique Bouchard, Marseille, France 
5 Clinique Saint-Côme, Compiègne, France 
6 Association Aural, Lyon, France 
7 CH Arras, Arras, France 
8 Association Avodd, Toulon, France 
9 Association Calydial, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’infection à virus SARS-CoV2 est responsable d’une maladie protéiforme et est particulièrement sévère chez les personnes âgées et/ou présentant des comorbidités cardiovasculaires. Les patients dialysés chroniques sont particulièrement à risque mais peu de données existent. Une étude rétrospective multicentrique a donc été menée.

Méthodes

Cette étude rétrospective multicentrique conduite en France lors de la première vague épidémique, a rassemblé les données cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutives des patients dialysés chroniques (>3 mois) atteints par la COVID-19. Après une analyse descriptive clinique, les données formes graves (admission en réanimation ou décès) versus non-grave ont été comparées puis une analyse multivariée a été menée pour déterminer les facteurs associés au risque de décès.

Résultats

Quinze centres ont inclus 136 patients. Parmi la population étudiée âgée de 69,4 ans et présentant de nombreuses comorbidités (HTA 91 %, diabète 44 %) les symptômes les plus fréquents étaient : fièvre, toux et asthénie. Peu de formes digestives isolées et de confusions on été observées. Parmi les patients, 77,9 % ont été hospitalisés, 32,4 % ont reçu des antipaludéens de synthèse (APS), 3 % ont développé des complications thromboemboliques, 15,4 % ont été admis en réanimation et 22,1 % sont décédés. Les caractéristiques des patients ayant développé une forme grave étaient : l’âge plus élevé, l’existence de pathologies chroniques cardiovasculaires ou respiratoires, la présence initiale de signes respiratoires dont l’oxygénorequérance et un taux faible de vitamine D plasmatique. Les facteurs associés au risque de décès étaient : l’âge>70 ans, l’existence d’une pathologie respiratoire au préalable ou d’une artériopathie et les patients n’ayant pas reçu d’APS.

Conclusion

Notre cohorte confirme l’excès de mortalité dans la population dialysée chronique et des facteurs de risque déjà identifiés (maladie respiratoire, maladie cardiovasculaire). La présentation clinique ne semble pas différente mais on observe le rôle protecteur possible des APS et de la vitamine D.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 370 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La dialyse péritonéale chez les patients de moins de vingt ans : une étude monocentrique
  • A. Ouni, Y. Geudri, M. Hadj Brahim, F. Ghabi, A. Fradi, N. Ben Aicha, A. Azzebi, W. Sahtout, D. Zallema, A. Achour
| Article suivant Article suivant
  • Cathéters tunnelisés en hémodialyse : expérience d’un centre de néphrologie
  • M. Najjar, M. Neji, F. Ben Hamida, S. Barbouch, I. Gorsane, E. Abderrahim

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.