Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Description de la fréquence et du service d’hospitalisation des patients avec IRA sévère et DFGe inférieur à 30 ml/min/1,73m2 dans 3 hôpitaux d’un Département Francais - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.087 
O. Moranne 1, , S. Marty 2, J.M. Courrege 3, K. Hamzaoui 4, P. Kovalevsky 5, T. Boudemaghe 6, S. Lumbroso 7, Z. Messikh 8
1 Service Nephrologie Dialyse Apherese, Nimes, France 
2 Laboratoire De Biologie, CH Ales, Ales, France 
3 Laboratoire De Biologie, CH Ales, Bagnols, France 
4 Service Information Médicale, Ales, France 
5 Service Information Médicale, Bagnols, France 
6 Departement Information Médicale, Méthodes Recherche, CHU Nimes, Nimes, France 
7 Laboratoire De Biochimie, CHU Nimes, Nimes, France 
8 Service Nephrologie Dialyse Apherese, CHU Nimes, Nimes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Une prise en charge spécialisée pour les patients avec MRC stades 4-5 avant suppléance rénale et pour les IRA sévères (IRA2-3) selon les recommandations HAS est un enjeu de santé Publique. Nous nous sommes intéressés à la description de la fréquence et du service d’hospitalisation des patients adultes avec un DFG inférieur à 30ml/min/1,73m2 ou avec une IRA2-3 découverte en cours d’hospitalisation dans 3 hôpitaux d’un département de 650000 habitants pour discuter l’intérêt d’un dépistage ciblé.

Description et méthodes À partir du fichier de dosage de créatininémie réalisé dans les laboratoires de biologie de trois hôpitaux d’un département (1 CHU(centre A) et 2 CHG(centre B-C)) en 2017 et 2018, nous avons identifié pour chaque année, chez les adultes, le nombre de patients et le service d’hospitalisation avec survenue d’un premier signal d’IRA2-3 ou DFG<30.

Résultats

En 2017/2018, nous avons identifié 65 754/67 223patients hospitalisés avec 225 194/233 992 dosages de créatininémie répartis pour le centre A : 44 116/45 343 patients avec 164 282/172 664 dosages, centre B : 13 780/14 262 patients avec 44 250/44 941 dosages et centre C : 7 858/7 618 patients avec 16 662/16 387 dosages. En 2017/2018, nous avons identifié respectivement dans les centres A,B,C : 1,8 %, 2,2 %, 2 %/1,7 %, 1,8 %, 2,2 % de patients avec IRA2-3 et 5,3 %, 5,3 %, 4,7 %/5,3 %, 5,3 %, 5 % de patients avec un DFG<30. Les 4 premiers services en termes de fréquence de survenue du signal sont pour l’IRA2-3 : Soins intensifs/réanimation, Néphrologie, Médecine, Cardiologie et pour le DFG<30 : Gériatrie, Urgences, Cardiologie et Médecine.

Conclusion

Les limites de l’étude sont le délai de suivi et le dosage unique de créatininémie chez certains patients. Cette étude nous a permis d’identifier la fréquence et les services à risques de signaux d’IRA et de MRC pour proposer un dépistage et une intervention ciblés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 384-385 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sevrage tabagique : enquête de pratique chez les néphrologues en France
  • D. Haussaire, C. Couchoud, X. Elharrar, G. Rostoker
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence de l’insuffisance rénale chronique chez les patients adultes atteints de tubulopathie héréditaire
  • M. Betton, M. Hureaux, A. Blanchard, P. Houillier, R. Vargas-Poussou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.