Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi du titre des anticorps anti-A et anti-B après transplantation rénale ABO incompatible à partir de donneur vivant : étude rétrospective - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.110 
C. Garandeau 1, , C. Kimmel 2, A. Gicquel 2, M. Hourmant 2
1 Néphrologie, Nantes, France 
2 Efs, Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’incompatibilité ABO a longtemps été considérée comme une contre-indication en transplantation rénale du fait du risque de rejet. Avec les techniques de désenbilisation en pré-greffe (Rituximab et/ou plasmaphérèses), avec pour objectif d’atteindre un titre d’anti-A et anti-B dirigés contre le greffon<16, la transplantation rénale ABO incompatible, à partir de donneur vivant, a pu débuter au CHU de Nantes en 2012.

Description

Nous avons analysé l’évolution du titre des anti-A et anti-B réalisés à 1,3, 6 et 12 mois chez 27 receveurs de groupe O entre 2012 et 2018.

Méthodes

Technique microfiltration préconisée par l’EFS (carte IgG ou neutre Biorad, hématies CIQ ABO UPR A1 et B). Le titre retenu correspond à la dernière dilution donnant une positivité à 1+.

Résultats

Vingt sept receveurs de groupes O (19 hommes et 8 femmes) ont eu un rein d’un donneur A (n=22) et B (n=5). L’âge moyen est de 48 ans. Vingt et un patients ont eu des plasmaphérèses car le titre des anti-A ou anti-B dirigés contre le greffon etait>16. Le titre des anti-A ou anti-B dirigés contre le greffon est resté<16 chez tous les receveurs sur 12 mois. Le titre des anti-A et anti-B non dirigés contre le greffon a retouvé son titre initial à 12 mois. 8 patients ont eu un traitement d’induction lympho-déplétant par thymoglobuline. La clairance rénale moyenne selon CKD EPI est>40ml/min pour 96 % des patients à 12 mois de la transplantation rénale. Les biopsies rénales de M3 et M12 montrent une immunofixation de C4d sans rejet, révélateur d’une accommodation (Fig. 1).

Conclusion

La persistance d’un faible titre des anti-A ou anti-B dirigés contre le greffon contribue au phénomène d’accomodation. Le traitement immunosupresseur n’explique pas à lui seul ce titre bas, puisque les lymphocytes B restent compétents pour sécréter les anti-A ou anti-B non dirigés contre le greffon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 390-391 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conséquences à 3 ans de la conversion des inhibiteurs de la calcineurine au belatacept en thérapie de sauvetage chez les patients transplantés rénaux : une étude de cohorte retrospective
  • A. Morel, L. Hoisnard, C. Dudreuilh, A. Moktefi, D. Kheav, P. Attias, C. Champy, P. Remy, P. Grimbert, M. Matignon
| Article suivant Article suivant
  • Consultation de maladies infectieuses chez les patients en attente de transplantation rénale : expérience monocentrique
  • L. Blondeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.