Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infection à cytomégalovirus et rejet aigu après transplantation rénale : quelle(s) relation(s) ? - 13/09/21

Doi : 10.1016/j.nephro.2021.07.118 
S. Fattoum 1, , M.M. Bacha 2, , M. Tebourski 1, S. Badrouchi 1, H. Gaied 1, M. Ounissi 2, H. Hedri 1, T. Ben Abdallah 2, E. Abderrahim 1
1 Hôpital Charles-Nicolles, Tunis, Tunisia 
2 Hôpital Charles-Nicolles et laboratoire de recherche d’immunologie de la transplantation rénale et d’immunopathologie (lr03sp01), Tunis, Tunisia 

Auteurs correspondants.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Même si l’association entre infection à Cytomégalovirus (CMV) et rejet aigu (RA) après transplantation rénale (TR) est connue depuis plusieurs années, les liens entre ces 2 complications demeurent toujours débattus. L’objectif de notre étude était de rapporter notre expérience en ce qui concerne l’association de ces 2 complications.

Description

Nous avons mené une étude longitudinale, rétrospective, analytique, incluant les patients transplantés du rein entre 1986 et 2018.

Méthodes

Notre population était subdivisée en deux groupes : un groupe A comportant les TR compliquées d’au moins un épisode de RA et un groupe B incluant celles qui n’ont jamais été compliquées de RA.

Résultats

Parmi les 620 patients transplantés dans notre centre au cours de la période d’étude, 129 (20,8 %) ont présenté 149 épisodes de RA (20 patients ont développé un 2ème épisode). L’infection à CMV était plus fréquente dans le groupe RA(+) (35,5 % contre 16,1 % dans le groupe RA(-), p<0,0001). Vingt quatre épisodes de RA (16,1 %) sont survenus au décours d’un épisode d’infection à CMV. Ces infections ont précédé 10 épisodes (9,5 %) de RA précoce (≤3 mois) et 14 épisodes (31,8 %) de RA tardif (>3 mois), p=0,0016. Des signes histologiques de CMV ont été notés dans 5 des 45 biopsies du greffon réalisées pour suspicion de RA. L’infection à CMV était un facteur de risque indépendant de survenue de RA après étude multivariée (RR=2,275 ; p=0,0002). Trois épisodes d’infection à CMV sont survenus précocement après un épisode de RA. Le délai était de 20, 23 et 30jours après l’instauration du traitement antirejet.

Conclusion

L’infection à CMV est considérée comme un facteur de risque de survenue de RA après TR. Elle doit être prévenue pour diminuer l’incidence du RA essentiellement tardif. Par ailleurs, une infection à CMV peut compliquer un RA traité du fait de l’intensification de l’immunosuppression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 393-394 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amylose AA vésicale : une localisation rare (à propos d’un cas)
  • N. Hikki, M. Benbella, T. Bouattar, L. Benamar, B. Rabia, O. Naima, R. Lamia
| Article suivant Article suivant
  • Aspects épidémiologiques et démographiques du rejet aigu après transplantation rénale
  • S. Fattoum, M.M. Bacha, N. Braiek, T. Mesbahi, H. Gaied, M. Ounissi, H. Hedri, T. Ben Abdallah, E. Abderrahim

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.