Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le déficit en testostérone en pratique sexologique. Populations cibles et signes cliniques évocateurs - 15/09/21

Testosterone deficiency: Target populations and suggestive clinical signs

Doi : 10.1016/j.sexol.2021.06.004 
P. Desvaux a, , B. Cuzin b, A. Faix c, d, E. Huyghe e, f, H. Lejeune g, T. Almond h, C. Burté i
a Cabinet de médecine sexuelle, 11, rue Magellan, 75008 Paris, France 
b Service d’urologie, chirurgie de la transplantation, hôpital Édouard-Herriot, CHU de Lyon, Lyon, France 
c Cabinet d’urologie, 265, avenue des États-du-Languedoc, Montpellier, France 
d Clinique de Genolier, route du Muids 3, 1272 Genolier, Suisse 
e Médecine de la reproduction, CHU de Toulouse, site de Paule-de-Viguier, Toulouse, France 
f Département d’urologie, transplantation rénale et andrologie, hôpital Rangueil, CHU de Toulouse, Toulouse, France 
g Service de médecine de la reproduction, hôpital Femme-Mère–Enfant, HCL, Bron, France 
h Service d’oncologie, CHU de Martinique, Fort-de-France, Martinique 
i Cabinet de médecine sexuelle, 4, rue des États-Unis, Cannes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le déficit en testostérone (DT) se caractérise par des signes cliniques évocateurs de ce déficit, confirmé par un dosage biologique du taux de testostérone ou de l’activité des androgènes sériques. Nous n’aborderons pas les hypogonadismes congénitaux qui relèvent d’une problématique plus directement endocrinologique. Au cours du vieillissement chez l’homme un certain nombre d’auteurs Matsumoto, 2002, Walter, 1932ont décrit des signes évoquant une diminution de la testostérone comme une diminution de la libido, des érections, une fatigue psychique et physique, des troubles du plaisir et de l’éjaculation, l’apparition d’une gynécomastie, une diminution de la masse musculaire et une augmentation de la masse grasse, une involution testiculaire et parfois une ostéoporose. Parmi tous ces symptômes, beaucoup relèvent de la sphère sexuelle et interpellent le sexologue. Par ailleurs, certaines situations pathologiques comme un diabète, un syndrome métabolique, une maladie cardiovasculaire, un surpoids, la prise d’opioïdes, d’anticonvulsivants, d’antirétroviraux, l’inefficacité ou la perte secondaire d’efficacité des Ipde5 sont des circonstances devant faire rechercher un DT. Il nous a semblé utile de faire le point sur les situations à risque de DT et sur les signes cliniques devant alerter le sexologue. Nous ne reprendrons pas les dosages biologiques qui serons développés dans le chapitre suivant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Testosterone deficiency (TD) is defined by clinical signs suggestive of this deficiency, confirmed by a biological assay of the testosterone level or the activity of serum androgens. We will not discuss congenital hypogonadisms, which are related to a more directly endocrinological problem. During aging in men, a number of authors have described signs suggesting a decrease in testosterone such as a decrease in libido, erections, mental and physical fatigue, pleasure and ejaculation disorders, the onset of gynecomastia, decreased muscle mass and increased fat mass, testicular involution and sometimes osteoporosis. Among all these symptoms, many relate to the sexual sphere and challenge the sexologist. In addition, certain pathological situations such as diabetes, metabolic syndrome, cardiovascular disease, overweight, taking opioids, anticonvulsants, antiretrovirals, ineffectiveness or secondary loss of effectiveness of Ipde5 are circumstances that should lead to the search for a TD. It seemed useful to us to take stock of the risk situations for TD and the clinical signs that should alert the sex therapist. We will not go over the biological assays, which will be developed in the next chapter.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Déficit testostérone, Dysfonction érectile, Trouble du désir, Syndrome métabolique

Keywords : Testosterone deficiency, Erectile dysfunction, Desire disorder, Metabolic syndrome


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 163-166 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Déficit en testostérone. Quels bénéfices et risques et pour quels patients ?
  • A. Faix, B. Cuzin, P. Desvaux, E. Huyghe, H. Lejeune, T. Almond, C. Burté
| Article suivant Article suivant
  • Late diagnosis of complete androgen insensitivity syndrome: Case report
  • E.V. Kudryavtseva, V.V. Kovalev, A.V. Geets, O.V. Patsyuk

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.