Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dysfonctionnement de l’appareil manducateur - 15/09/21

Temporo-mandibular dysfunction

Doi : 10.1016/j.monrhu.2021.04.003 
Jean-Marie Berthelot a, , c , Christian Vacher b, c
a Service de rhumatologie, Hôtel-Dieu, CHU Nantes, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 01, France 
b Service de stomatologie, hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
c Université de Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La perte de contact entre le disque articulaire et le condyle mandibulaire de l’ATM, et la mise en tension des muscles ptérygoïdiens latéraux qui sont attachés au disque articulaire, peuvent induire un Dysfonctionnement de l’Appareil Manducateur (DAM), autrefois appelé SADAM. Cette affection touche 5 % des hommes et 10 % des femmes au moins une fois dans leur existence. Il combine en proportions variables des douleurs et des claquements des ATM, des otalgies/acouphènes induits par l’ouverture de la bouche, et des syndromes myo-fasciaux des muscles de voisinage (muscles massétérins, temporaux), ou plus lointains (sterno-cleïdo-mastoïdiens, scalènes, trapèzes), à l’origine de cervicalgies et céphalées à prédominance temporale et occipitale. En présence d’un syndrome SADAM il faut rechercher : (1) une douleur avec « clic » de l’ATM à l’ouverture de la bouche, qui est réduite à moins de trois travers de doigts, et se fait avec un trajet en baïonnette ; (2) une dysmorphose maxillo-mandibulaire (prognathisme ou rétrognathisme) ; (3) un trouble de l’occlusion dentaire (perte de dents postérieures qui peut faire reculer la mandibule par exemple), voire ; (4) une interposition linguale exagérée lors des 2500 efforts quotidiens de déglutition ; (5) une scoliose cervicale, ou une asymétrie visuelle ou auditive, majorant encore les syndromes myo-fasciaux ; (6) un stress ou un contexte de fibromyalgie, même si ce ne sont que des facteurs aggravants. L’équilibration de l’occlusion dentaire, la rééducation spécialisée semblent les plus efficaces, visant surtout à ré-harmoniser le couple disque et condyle, les gouttières ne paraissant pas efficaces contrairement aux espoirs passés. La prise en charge de l’anxiété et l’avis d’un(e) orthophoniste peuvent être nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Contact loss between the articular disc and the TMJ mandibular condyle, and the excessive stress on lateral pterygoid muscles can lead to temporo-mandibular dysfunction (TMD) in roughly 5% of people (twice more often in females). The TMD syndrome is a mix of pain and cliking arising from temporo-mandibular joint, sometimes associated with otalgia or tinnitus, and regional hypersensitivity, with myo-fascial pain of neighbouring muscles (masseter, temporalis, and sometimes sternocleidomastoid, scalenus, trapezus). Main symptoms are TM pain, often combined with cervicalgia and temporal and occipital headaches. Tinnitus and otalgia can also be found and are suggestive of the diagnosis when they occur during mouth opening. Pain in the throat and the face can also be noticed. A tenderness of the temporo-mandibular joint, an audible “click”, and an asymmetrical opening of the mouth, reduced to less than three fingers, are main findings. Several underlying disorders must be searched for: (1) malocclusion, sometimes induced by orthodontics treatments; (2) inappropriate dental prosthesis; (3) maxillo-mandibular dysmorphosis; (4) abnormal deglutition with tongue interposition during the 2500 oral stages of swallowing, so that speech therapist advice can be welcome; (5) cervical scoliosis and asymmetrical hearing or sight can worsen myofascial syndromes; (6) stress and fibromyalgia can coexist but are not the main source of TMD. Occlusal treatment, physiotherapy, cognitive-behavorial treatment seem the most useful treatments of this frustrating disorder, soft occlusal splint therapy being little effective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : DAM, Cervicalgies, Céphalées, Temporal, Syndrome myo-fascial

Keywords : TMD, Temporo-mandibular, Cervicalgia, Headache, Temple, Myo-fascial syndrome


Plan


© 2021  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 88 - N° 4

P. 293-297 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anatomie et imagerie de l’articulation temporo-mandibulaire
  • Christian Vacher, Françoise Cyna Gorse, Lara Nokovitch
| Article suivant Article suivant
  • Inhibiteurs de la résorption osseuse et risque d’ostéonécrose des mâchoires (ONM)
  • Benjamin Salmon, Nathan Moreau, Thomas Funck-Brentano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.