Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Certification nationale pour la chirurgie des cancers gynécologiques - 15/09/21

National certification for gynecological cancer surgery

Doi : 10.1016/j.bulcan.2021.03.019 
Cherif Akladios 1, 11, , Émile Daraï 2, 12, François Golfier 3, 13, Fabrice Lecuru 4, 14, Pierre Collinet 5, 13, Catherine Uzan 6, 15, Vincent Lavoué 7, 12, Frederic Guyon 8, 11, Gwenael Ferron 9, 14, Denis Querleu 10, 16
1 Hôpitaux universitaires de Strasbourg, CHU de Hautepierre, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France 
2 AP–HP, Hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
3 Hôpital Lyon Sud–Lyon, centre hospitalier Lyon Sud CHEM Grand Revoyet, 69310 Pierre-Bénite, France 
4 Institut Curie–Paris, Institut Curie Ensemble hospitalier – Site de Paris, 26, rue d’Ulm, 75005 Paris, France 
5 Hôpital Jeanne-de-Flandre–Lille, avenue Eugene-Avinée, 59000 Lille, France 
6 AP–HP, Hôpital de la Pitié Salpêtrière, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
7 Hôpital Sud Centre Eugène-Marquis, CHU de Rennes, avenue Bataille Flandres-Dunkerque C S 44229, 35042 Rennes, France 
8 Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer (CLCC) de la région Nouvelle-Aquitaine, 229, cours de l’Argonne, 33000 Bordeaux, France 
9 Institut universitaire du cancer de Toulouse ONCOPOLE Iuct O, 1, avenue Irène-Joliot-Curie, 31100 Toulouse, France 
10 Société européenne d’oncologie gynécologique, 7, allée du Niger, 31000 Toulouse, France 

Cherif Akladios, Hôpitaux universitaires de Strasbourg, CHU de Hautepierre, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France.Hôpitaux universitaires de Strasbourg, CHU de Hautepierre1, avenue MolièreStrasbourg cedex67098France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Nous ne disposons pas, en France, d’un parcours identifié pour la formation en chirurgie cancérologie gynécologique. Les quatre sociétés savantes françaises compétentes : la SFOG, Le CNGOF, la SFCO et la SCGP soutenus par le CNU de gynécologie-Obstétrique et d’UNICANCER se sont entendues pour matérialiser ce parcours et l’attester par une certification décernée par un jury national.

Matériel et méthodes

Le comité national de certification en cancérologie gynécologique, constitué de dix membres, représentant les six organismes concernés, s’est fixé cinq objectifs : la définition des critères d’éligibilité des centres pour la formation ; la détermination d’un cahier des charges à remplir par le candidat ; la détermination d’un cursus fléché pour la formation en chirurgie cancérologique gynécologique ; la détermination des acquis nécessaires pour la certification d’un candidat déjà en exercice et l’organisation pratique de la certification.

Résultats

Les critères d’agrément des centres pour la formation, incluent 150 prises en charge de cancers gynécologiques, dont 100 chirurgies d’exérèse, comprenant vingt cancers de l’ovaire de stades avancés. Pour une certification à l’issue du cursus établi par le comité ou par validation des acquis pour un praticien en exercice, un candidat doit valider un logbook et remplir un cahier des charges comportant quatre volets : formation théorique et pratique ; recherche et publications ; enseignements et souscription à une démarche de formation continue. Les éléments du logbook et du cahier des charges accomplis seront évalués par un score. Une première session de certification est prévue pour la fin 2021.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

In France, we are lacking an identified pathway for training in gynaecological cancer surgery. The four competent French learned societies: the SFOG, the CNGOF, the SFCO and the SCGP supported by the CNU of Obstetrics & Gynaecology, and UNICANCER agreed to materialize this course and attest it by a certification awarded by a national jury.

Material and methods

The national committee of certification in gynaecological oncology made up of ten members, representing the 6 concerned organizations, set itself five objectives: the definition of the eligibility criteria for training centres; the determination of a check-list to be filled by the candidate; the determination of a targeted curriculum for the training in gynecological oncological surgery; the determination of the assets necessary for the certification of a candidate already in practice; and the practical organization of the certification.

Results

Criteria for approval of centres for training included 150 gynaecological cancer cases per year, among which 100 excisional surgeries, including twenty advanced-stage ovarian cancers. For certification of candidate who followed the curriculum established by the committee or by validation of prior experience for an actual practitioner, a candidate must validate a logbook and fill out a checklist including four parts: theoretical and practical training; research and publications; teaching and subscription to a continuing education program. The accomplished elements of the logbook and the checklist will be evaluated by a score. The first certification session is planned for the end of 2021.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer gynécologique, Compétences chirurgicales, Formation chirurgicale, Curriculum professionnel

Keywords : Gynaecologic cancer, Surgical skills, Surgical training, Professional curriculum


Plan


© 2021  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 9

P. 806-812 - septembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mutational analysis of apoptotic genes in familial aggregation of hematological malignancies
  • Walid Sabri Hamadou, Rahma Mani, Nouha Bouali, Sawsen Besbes, Violaine Bourdon, Rym El Abed, Yosra Ben Youssef, Véronique Mari, Paul Gesta, Hélène Dreyfus, Valérie Bonadona, Catherine Dugast, Hélène Zattara, Laurence Faivre, Tetsuro Noguchi, Abderrahim Khélif, Hagay Sobol, Zohra Soua
| Article suivant Article suivant
  • Déficience intellectuelle et cancer chez l’enfant : analyse des pratiques concernant le choix du traitement
  • Marie-Thérèse Dangles, Dominique Davous, Guénola Vialle, Anne Auvrignon, Elisabeth Angellier, Franck Bourdeaut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.