Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rapport 21-09. La relation médecin-malade - 24/09/21

Physician-Patient Relationship

Doi : 10.1016/j.banm.2021.07.009 
D. Bontoux a, , A. Autret b, P. Jaury a, B. Laurent a, Y. Levi a, J.P. Olié a
au nom

d’un groupe de travail de la Commission XII (Thérapies complémentaires-Thermalisme-Eaux minérales)1

  Membres du groupe de travail: A. Autret, D. Bontoux, G. Dubois, B. Falissard, C. Jaffiol, Ph. Jaury, H. Julien, B. Laurent, D. Lecomte, JR. Le Gall, Y. Levi, JP. Olié, R. Ourabah, P. Queneau, CF. Roques, Y. Touitou, JL. Wémeau.

a Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France 
b Université François Rabelais, Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La qualité de la relation médecin-malade est essentielle pour l’obtention d’un résultat thérapeutique optimal. Fondée sur l’écoute, l’empathie, le respect, l’examen physique, la clarté et la sincérité du langage, elle vise à établir la confiance, condition première de l’adhésion du patient et de l’alliance thérapeutique. Son action favorable s’exerce principalement par l’amélioration de l’observance des traitements, mais aussi par des effets propres, apparentés aux effets placebo, spécialement mis à profit dans le traitement des troubles non lésionnels. Le médecin d’aujourd’hui doit faire face, dans sa relation avec le patient, à plusieurs difficultés : malade plus informé et plus critique ; manque de temps du fait du poids des tâches administratives ; travail en équipes qui disperse et appauvrit la relation ; et surtout primauté des technologies. Les solutions à ces difficultés sont à rechercher dans la formation des praticiens, l’organisation des équipes, et dans un usage responsable des technologies, qui ne dispensent en aucun cas du nécessaire face à face, et, pour celles qui relèvent de l’intelligence artificielle, exigent toujours la garantie humaine du médecin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Quality of the physician-patient relationship is essential to reach the best therapeutic outcome. Founded on listening, empathy, regard, physical examination and language clearness and sincerity, it tends to establish trust, which is the main requisite of patient acceptance and therapeutic alliance. Its favourable effect depends mainly on the improvement of therapeutic observance, and so on its own property, related to placebo effects, and especially used in the treatment of non organic functional disorders. A physician today has to confront several difficulties: patient more informed and critical; time insufficiency because the weight of administrative duties; work in teams, which disperses and impairs the relationship; and, more, the technologies primacy. Solutions for these questions are to be found in physicians training, teams planning, and responsible use of technologies, which never exonerates of necessary face to face, and, for those proceeding from artificial intelligence, requires always human guaranty of the physician.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Relation médecin-malade, Empathie, Alliance thérapeutique, Observance, Effet placebo, Thérapies complémentaires, Téléconsultation, Intelligence artificielle

Keywords : Physician-patient relationship, Empathy, Therapeutic alliance, Observance, Placebo effect, Complementary alternative therapy, Teleconsultation, Artificial intelligence


Plan


 Un rapport exprime une prise de position officielle de l’Académie nationale de médecine. L’Académie dans sa séance du mardi 22 juin 2021, a adopté le texte de ce rapport par 105 voix pour, 5 voix contre et 9 abstentions.


© 2021  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 205 - N° 8

P. 857-866 - octobre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rapport 21-08. La téléconsultation en médecine générale : une transformation en profondeur dans la façon de soigner
  • P. Jaury, C. Larangot-Rouffet, B. Gay, R. Gonthier, R. Ourabah, P. Queneau, Commission XVI (Parcours de soins et organisation des soins)
| Article suivant Article suivant
  • Rapport 21-10. Pollution lumineuse et santé publique
  • J.L. Dufier, Y. Touitou, d’un groupe de travail attaché à la commission XIV (Déterminants de santé, Prévention, Environnement)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.