Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Take-up and non-take-up of vocational rehabilitation in the financial responsibility of the German Federal Employment Agency: The role of employment status - 25/09/21

Adhésion et non-adhésion à la réadaptation professionnelle sous la responsabilité de l’Agence fédérale allemande pour l’emploi : le rôle du statut d’emploi

Doi : 10.1016/j.alter.2020.04.003 
Nancy Reims
 Research department: Joblessness and Social Inclusion, Institute for Employment Research, Regensburger Str. 100, 90478 Nuremberg, Germany 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

To regain or remain in employment, people with occupational limitations due to health issues can apply for programmes in the context of vocational rehabilitation. In Germany, 20% of applicants do not take up vocational rehabilitation. Using administrative data on all applicants for whom the German Federal Employment Agency is responsible, logistic and fixed effects regression is applied to identify groups not taking up vocational rehabilitation. Analyses reveal that employed people less often take-up vocational rehabilitation. However, the probability of take-up rises significantly following the loss of employment between two applications. Thus, compared to other applicants employed applicants are at higher risk of not taking-up vocational rehabilitation or of taking it up (too) late. Using social problems theory, it can be argued that occupational limitations are harder to assess in the case of employed applicants. Furthermore, employed applicants have specific fears of losing their status. The reasons for non-take-up or delayed take-up should be investigated furthermore.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Pour recouvrer ou conserver un emploi, les personnes ayant des limitations professionnelles en raison de problèmes de santé peuvent postuler à des programmes de réadaptation professionnelle. En Allemagne, 20 % des candidats n’entreprennent pas de réadaptation professionnelle. En utilisant des données administratives sur tous les candidats sous la responsabilité de l’Agence fédérale allemande pour l’emploi, une régression logistique à effets fixes est appliquée pour identifier les groupes n’effectuant pas de réadaptation professionnelle. Les analyses révèlent que les personnes ayant un emploi suivent moins souvent une réadaptation professionnelle. Cependant, la probabilité que les personnes s’inscrivent à des programmes de réadaptation augmente de manière significative à la suite d’une perte d’emploi. Ainsi, par rapport aux autres candidats, les personnes ayant un emploi sont donc davantage exposées au risque de ne pas suivre la réadaptation professionnelle ou de la suivre (trop) tardivement. En utilisant la théorie des problèmes sociaux, on peut soutenir que les limitations professionnelles sont plus difficiles à évaluer dans le cas de candidats ayant un emploi. De plus, les candidats qui ont un emploi craignent particulièrement de perdre leur statut s’ils postulent à des programmes de réadaptation professionnelle. Les raisons de la non-utilisation ou de l’utilisation tardive devraient également être examinées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Return to work, People with disabilities, People with health issues, Delayed rehabilitation, Administrative data, Fixed effects regression

Mots clés : Retour au travail, Personnes handicapées, Personnes ayant des problèmes de santé, Réadaptation retardée, Données administratives, Régression à effets fixes


Plan


© 2020  Association ALTER. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 4

P. 305-320 - octobre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Où sont les freins à l’emploi ? Inactivité et chômage parmi les personnes avec une déficience de survenue précoce
  • Célia Bouchet
| Article suivant Article suivant
  • Work expectations of adults with developmental disabilities
  • David J. Whitney, Christopher R. Warren, Jenni Smith, Milady Arenales, Stephanie Meyers, Melissa Devaney, LeeAnn Christian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.