Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Au-delà de la dépression, des antidépresseurs pour traiter la douleur chronique - 13/10/21

Beyond depression, antidepressants to treat chronic pain

Doi : 10.1016/j.amp.2021.09.021 
Jalal Doufik a, , Hicham Laaraj b, Mina Ouhmou b, Omar El Oumary b, Khalid Mouhadi b, c, Ismail Rammouz b
a Département de psychiatrie, centre hospitalier provincial d’Inezgane, numéro 5, immeuble Imam Malik, rue agdz, quartier El houda, 80000 Agadir, Maroc 
b Faculté de médecine et de pharmacie d’Agadir, centre psychiatrique universitaire d’Agadir, Laboratoire de recherche en sciences de la santé, 80000 Agadir, Maroc 
c Département de psychiatrie, hôpital militaire, 80000 Agadir, Maroc 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 October 2021

Résumé

Les antidépresseurs ont été initialement conçus et commercialisés pour traiter la dépression et les troubles anxieux, mais ils constituent également une option hors AMM qui devrait être envisagée par les cliniciens dans des spécialités autres que la psychiatrie, en particulier pour le traitement de la douleur chronique. Les premiers antidépresseurs à avoir été utilisés dans cette indication sont les antidépresseurs tricycliques. Ils restent des produits de référence, même si des antidépresseurs plus récents, tels que les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, la venlafaxine, le milnacipran et la duloxétine, ou d’autres antidépresseurs atypiques comme le bupropion, sont de plus en plus utilisés, en partie en raison de leur meilleure tolérance. Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine par contre, semblent dépourvus d’effets antalgiques. L’utilisation d’antidépresseurs offre une option thérapeutique alternative et d’appoint pour les patients souffrant de douleurs chroniques de diverses modalités. D’autres études sont nécessaires pour établir de meilleurs profils de sécurité et l’efficacité de l’utilisation d’antidépresseurs dans la douleur chronique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Antidepressants were originally designed and marketed to treat depression and anxiety disorders, but they are also an off-label option that should be considered by clinicians in specialties other than psychiatry, particularly for the treatment of chronic pain. Chronic pain is considered one of the most costly and disabling medical conditions. There are many different treatment options available for patients that suffer from chronic pain, ranging from pharmacological therapy to surgical interventions. Antidepressants are used to treat a variety of chronic pain conditions including peripheral neuropathy, headache, and more recently, fibromyalgia. In this regard, recent studies have proven their effectiveness, and given further understanding of their mechanisms, drug-drug interactions, and adverse effects. The first antidepressants to have been used in this indication are the tricyclic antidepressants. They remain benchmark products, even though newer antidepressants, such as serotonin and norepinephrine reuptake inhibitors, venlafaxine, milnacipran and duloxetine, or other atypical antidepressants, such as bupropion, are increasingly used, in part because of their better tolerability. Selective serotonin reuptake inhibitors, on the other hand, appear to have no analgesic effects. Prescription of antidepressants offers an alternative and adjunct therapeutic option for patients with chronic pain of various modalities. It is also hoped that treating chronic pain with antidepressants could lead to a decrease in the use of opioid analgesics and also improve many of the concurrent psychiatric conditions associated with chronic pain. Further evidence-based research is still needed to establish better safety profiles and efficacy of antidepressant use in patients with chronic pain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Antidépresseur, Antidépresseur tricyclique, Douleur chronique, Inhibiteur spécifique de la recapture de la sérotonine, Indication thérapeutique

Keywords : Antidepressant, Chronic Pain, Specific serotonin reuptake inhibitor, Therapeutic indication, Tricyclic antidepressant


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.