Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De la contagiosité de l’électrohypersensibilité - 13/10/21

The contagiousness of electro-hypersensitivity

Doi : 10.1016/j.amp.2021.09.006 
Jérôme Bellayer
 Centre d’Analyse Zététique, Nice, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 October 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’électrohypersensibilité (EHS) est un phénomène, apparu dans les années 1980, qui semble attribuer la survenue de certains symptômes à une exposition aux champs électromagnétiques (CEM). Depuis cette apparition, le nombre de cas n’a cessé d’augmenter, laissant imaginer une sorte de contagion. Cependant, le lien de corrélation entre exposition et apparition des symptômes a été testé à de nombreuses reprises et n’a jamais été confirmé. L’hypothèse qu’un effet psychogénique, l’effet nocebo, pouvait être à l’œuvre a alors pris corps, amenant avec elle une prise de conscience quant à notre exposition sans cesse croissante à des informations anxiogènes sur la présence des CEM. Ce contexte d’attentes négatives démultiplie l’action de l’effet nocebo, déjà contagieux en lui-même, mais n’explique pas, à lui seul, le cheminement d’une majorité des victimes chez qui la survenue des symptômes a précédé la connaissance d’un possible effet nocif des CEM. Différents travaux ont montré que dans ce dernier cas, il pourrait s’agir d’un phénomène de mauvaise attribution des symptômes. Les victimes, laissées sans réponse par la communauté médicale, vont se mettre en recherche d’une cause et seront confrontées à l’orientation du marché cognitif vers les CEM. Cette confrontation sera d’autant plus déséquilibrée que la victime ignore qu’elle est soumise à de nombreux biais cognitifs dans sa manière d’appréhender les informations qui lui sont proposées. Dès lors que l’attribution est constituée, l’effet nocebo pourra à nouveau entrer en jeu et venir consolider la sensation, pour la personne, d’être atteinte d’EHS. Quel que soit le cheminement, la victime entre dans un cercle vicieux duquel il apparaît très compliqué de s’extraire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Electro-hypersensitivity (EHS) is a phenomenon that emerged in the 1980s and which seems to attribute the occurrence of some symptoms to an exposure to electromagnetic fields (EMF). Since it has appeared, the number of cases has not stopped increasing, suggesting some kind of contagion. However, the correlation between exposure and the onset of symptoms has been tested repeatedly and has never been confirmed. The hypothesis that a psychogenic effect named the “nocebo effect” could be at work then took shape, bringing us to an awareness of our ever-increasing exposure to anxiety-inducing news about the presence of EMFs. This context of negative expectations reinforces the action of the nocebo effect (an effect which is inherently contagious) but does not, in itself, explain the path of a majority of victims in whom the onset of symptoms preceded knowledge of a possible harmful effect of EMFs. Different studies have shown that in the latter case, it could be a phenomenon of wrong attribution of symptoms. The victims, left unanswered by the medical community, will seek a cause and will be confronted with the orientation of the cognitive market towards EMF. This confrontation will be all the more unbalanced as the victim is unaware that it is subject to many cognitive biases in its way of understanding the information offered to it. Once the attribution is established, the nocebo effect can again come into play and strengthen the feeling of being a victim of EHS. Whatever the path, the victim enters a vicious circle from which it appears very complicated to escape.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Contagion, Croyance, Effet secondaire, Exposition, Fonction cognitive, Ondes électromagnétiques, Psychogénèse, Symptômes

Keywords : Belief, Contagion, Cognitive function, Electromagnetic waves, Exhibition, Manifestations, Psychogenesis, Side effect, Symptoms


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.