Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De la contention involontaire au sujet “se contenant” - 13/10/21

From involuntary restraint to the subject “containing himself”

Doi : 10.1016/j.soin.2021.08.020 
Aziliz Leboucher a,  : Chargée de mission, Cynthia Fleury a, b : Professeur au Conservatoire national des arts et métiers, titulaire de la chaire Humanités et santé, et de la chaire Philosophie à l’hôpital du GHU Paris psychiatrie et neurosciences
a GHU Paris psychiatrie et neurosciences, 1 rue Cabanis, 75014 Paris, France 
b Conservatoire national des arts et métiers, 292 rue Saint-Martin, 75141 Paris cedex 3, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

z La littérature relative aux contentions en psychiatrie révèle qu’elles sont majoritairement utilisées contre la volonté des patients z Pour proposer une façon complémentaire de contenir le sujet en amont des situations de crise, l’effet apaisant de la contenance (concept psychanalytique) et de l’intégration sensorielle (neurosciences) est convoqué z Une méthode de contention, mise à la disposition du sujet, pourrait être en mesure de restaurer, en partie, son autonomie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

From involuntary restraint to the subject “containing himself”

An alternative approach to restraint in psychiatry? The literature on the use of restraint in psychiatry reveals that it is mainly used against patients’ will. An alternative way of restraining a patient in anticipation of a crisis situation is proposed through the calming effect of holding (psychoanalytical concept) and sensory integration (neurosciences). Offering patients a method of “voluntary restraint” could partly restore their autonomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : autonomie, consentement, contenance, contention, controverse, droit, éthique, expérimentation, neurosciences, psychiatrie

Keywords : autonomy, consent, controversy, ethics, experimentation, holding, neurosciences, psychiatry, restraint, right


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° 859

P. 61-64 - octobre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Testez vos connaissances
  • Céline Trophardy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.