Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Opérer ou non une lésion atypique du sein ? Prise en compte de l’anxiété dans l’aide à la décision partagée à partir d’une cohorte prospective de 300 patientes - 13/10/21

Surgery or not on an atypical breast lesion? Taking anxiety into account in shared decision support from a prospective cohort of 300 patients

Doi : 10.1016/j.gofs.2021.09.010 
A. Favier a, , D. Boinon b, c, F. Salviat d, e, C. Mazouni f, B. De Korvin g, C. Tunon h, A.-V. Salomon i, I. Doutriaux-Dumoulin j, C. Vaysse k, F. Marchal l, L. Boulanger m, N. Chabbert-Buffet n, S. Zilberman n, C. Coutant o, M. Espié p, M. Cortet q, V. Boussion r, M. Cohen s, V. Fermeaux t, C. Mathelin u, S. Michiels d, e, S. Delaloge f, C. Uzan a, v, w, C. Charles x
a AP–HP (Assistance Publique des hôpitaux de Paris), department of gynecological and breast surgery and oncology, Pitié-Salpêtrière University Hospital, Paris, France 
b Psycho-oncology unit, Gustave-Roussy, université Paris-Saclay, Villejuif, France 
c Université de Paris, LPPS, 92100 Boulogne Billancourt, France 
d Service de biostatistique et d’épidémiologie, Gustave-Roussy, Villejuif, France 
e CESP Inserm U1018, université Paris-Saclay, université Paris-Saclay, Villejuif, France 
f Gustave Roussy, Villejuif, France 
g Radiology center, centre Eugène-Marquis, CLCC, Rennes, France 
h Institut Bergonié, Bordeaux, France 
i Institut Curie, université Paris-Sciences Lettres, Inserm U934, département de médecine diagnostique et théranostique, Paris, France 
j Institut cancérologique de l’Ouest, Saint-Herblain, France 
k Département de chirurgie, CHU-Toulouse, institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole, Toulouse, France 
l Institut de cancérologie de Lorraine, Vandœuvre-lès-Nancy, France 
m Centre Oscar Lambret, Lille, France 
n Hôpital Tenon, Sorbonne university, Paris, France 
o Centre Georges François Leclerc, Dijon, France 
p University of Paris, Breast Unit, hôpital Saint-Louis, AP–HP, Paris, France 
q Service de gynécologie-obstétrique, hôpital de la Croix Rousse, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France 
r Centre Jean-Perrin, Clermont-Ferrand, France 
s Institut Paoli Calmettes, Marseille, France 
t Service de pathologie, CHU Dupuytren, Limoges, France 
u Les Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
v Sorbonne University, Inserm UMR_S_938, “Cancer Biology and Therapeutics”, centre de recherche Saint-Antoine (CRSA), Paris, France 
w Institut universitaire de cancérologie (IUC), Paris, France 
x Université de Bordeaux, Bordeaux Population Health (U1219), équipe méthodes pour la recherche interventionnelle en santé des populations (MéRISP), Bordeaux, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 October 2021

Résumé

Introduction

Les dépistages mammaires organisés et individuels se sont accompagnés d’une augmentation de la détection de lésions « frontières » (LF). Récemment, l’étude multicentrique NOMAT a proposé un modèle prédictif du risque de développer un cancer après détection d’une LF afin d’éviter l’exérèse chirurgicale de lésions à « bas risque ». Elle avait également pour objectif de renseigner le vécu psychologique, notamment l’anxiété, afin d’orienter le processus de décision médicale partagée.

Matériels et méthodes

Trois cents femmes opérées pour une LF du sein ont été incluses entre 2015 et 2018 dans 18 centres français. Les femmes remplissaient avant et après chirurgie des questionnaires évaluant leurs niveaux d’anxiété situationnelle et habituelle (STAI-Etat et Trait) et d’intolérance à l’incertitude, leur perception du risque de développer un cancer et leur satisfaction vis-à-vis de la prise en charge.

Résultats

Cent quatre-vingt-dix-neuf femmes ont complété le STAI-Etat avant et après chirurgie. Globalement, une diminution du niveau d’anxiété (35,4 vs. 42,7, p<0,001) a été observée. Un tempérament anxieux et une plus grande intolérance à l’incertitude étaient significativement associés à une diminution de l’anxiété (33 % des femmes), tandis qu’un plus jeune âge était associé à une augmentation de l’anxiété (8 % des femmes).

Conclusion

La chirurgie des LF ne semble s’associer que dans très peu de cas à une augmentation de l’anxiété et ne fait évoluer qu’à la marge la perception du risque de développer un cancer. La prise en compte de la dimension psychologique reste dans tous les cas essentielle dans la décision médicale partagée.

Clinical Trial Registration Number

NCT02523612

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Organized and individual breast screening have been accompanied by an increase in the detection of “atypical breast lesions (ABL)”. Recently, the NOMAT multicenter study proposed a predictive model of the risk of developing breast cancer after detection of an ABL in order to avoid surgical removal of “low-risk” lesions. It also aimed to provide information on psychological experience, in particularly anxiety, to assist in the shared medical decision process.

Methods

Three hundred women undergoing surgery for ABL were included between 2015 and 2018 at 18 French centers. Women completed questionnaires before and after surgery assessing their level of anxiety (STAI-State, STAI-Trait), their level of tolerance to uncertainty, their perceived risk of developing a breast cancer, and their satisfaction with the management care.

Results

One hundred nighty nine patients completed the STAI-Status before and after surgery. Overall, a decrease in anxiety level (35.4 vs 42.7, P<0.001) was observed. Anxious temperament and greater intolerance to uncertainty were significantly associated swith decreased anxiety (33%), whereas younger age was associated with increased anxiety (8%).

Conclusion

Surgery for ABL seems to be associated with only a few cases with an increase in anxiety and seems to increase the perception of the risk of developing breast cancer. Taking into account the psychological dimension remains in all cases essential in the process of shared therapeutic decision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lésions atypiques, Cancer du sein, Chirurgie, Anxiété, Perception du risque de cancer

Keywords : Atypical breast lesion, Breast cancer, Surgery, Anxiety, Perceived risk of developing breast cancer


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.