Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des ascites amylasiques compliquant la pancréatite chronique d’origine éthylique - 13/10/21

Doi : 10.1016/j.jchirv.2020.09.013 
L. Schneider Bordat a, , M. El Amrani a, S. Truant a, J. Branche b, P. Zerbib a
a Service de chirurgie digestive et transplantation, université Lille Nord de France, hôpital Claude-Huriez, CHU de Lille, rue Michel-Polonowski, 59037 Lille, France 
b Service de gastroentérologie, université Lille Nord de France, hôpital Claude-Huriez, CHU de Lille, 59037 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’ascite amylasique (AA) est une complication exceptionnelle et peu étudiée de la pancréatite chronique éthylique. Elle requiert une prise en charge complexe, reposant principalement sur des données empiriques. Le but de ce travail rétrospectif a été d’analyser la prise en charge de l’AA dans notre centre.

Patients et méthodes

Tous les malades pris en charge au CHU de Lille entre 2004 et 2018 pour une AA compliquant une pancréatite chronique éthylique ont été inclus. Le traitement était médical puis, en cas d’échec, interventionnel (endoscopique, radiologique et/ou chirurgical). Les données épidémiologiques, thérapeutiques et de suivi ont été recueillies rétrospectivement.

Résultats

Vingt-quatre malades ont été analysés avec une médiane de suivi de 18,5 mois [6,75–34,25]. Le traitement médical exclusif était efficace pour 3 malades sur 4, mais en intention de traiter seuls 2 patients sur 24 ont été traité efficacement. Dix-sept patients ont été traités par endoscopie dont 15 avec succès. Le drainage chirurgical externe a été efficace chez 13 patients sur les 15 opérés. Le traitement multimodal, initié après 6,5jours [4–13,5] de traitement médical, a été efficace chez 12 patients sur 14. Au total, 21 patients ont été traités avec succès (87 %) avec un taux de morbidité de 79 % et un taux de mortalité de 12,5 % (n=3).

Conclusion

L’AA est à l’origine d’une morbi-mortalité importante. Le traitement médical conservateur a un rôle limité. En cas d’échec, le traitement endoscopique puis chirurgical permet une évolution favorable chez plus de 80 % des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Pancreatic ascites (PA) is an unusual and little studied complication of chronic alcoholic pancreatitis. Management is complex and is based mainly on empirical data. The aim of this retrospective work was to analyze the management of PA at our center.

Patients and methods

A total of 24 patients with PA complicating chronic alcoholic pancreatitis were managed at the Lille University Hospital between 2004 and 2018. Treatment was initially medical and then, in case of failure, interventional (endoscopic, radiological and/or surgical). Data regarding epidemiology, therapeutic and follow-up data were collected retrospectively.

Results

Twenty-four patients were analyzed; median follow-up was 18.5 months [6.75–34.25]. Exclusively medical treatment was effective in three of four patients, but, based on intention to treat, medical therapy alone was effective in only two out of 24 patients. Of 17 patients treated endoscopically, treatment was successful in 15 of them. Of the 15 who underwent surgery, external surgical drainage was effective in 13. Multimodal treatment, initiated after 6.5 days [4–13.5] of medical treatment, was effective in 12 out of 14 patients. In total, 21 patients were successfully treated (87 %) with a morbidity rate of 79 % and a mortality rate of 12.5 % (n=3).

Conclusion

PA gives rise to significant morbidity and mortality. Conservative medical treatment has only a limited role. If medical treatment fails, endoscopic and then surgical treatment allow a favorable outcome in more than 80 % of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ascite amylasique, Pancréatite chronique éthylique, Rupture du canal pancréatique principal, Pseudokyste

Keywords : Pancreatic ascites, Chronic alcoholic pancreatitis, Pancreatic duct rupture, Pseudocyst


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 158 - N° 5

P. 406-414 - octobre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les archives ouvertes « preprint » : avatars des publications scientifiques ?
  • K. Slim, M. Selvy
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des lésions obstétricales du sphincter anal : enquête des pratiques françaises et des perceptions selon les disciplines
  • A. Venara, C. Brochard, X. Fritel, V. Bridoux, L. Abramowitz, G. Legendre, L. Siproudhis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.