Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Histoire des premières transplantations : rien n’est jamais écrit. Partie II - 13/10/21

History of first transplantations: Nothing is ever written. Part II

Doi : 10.1016/j.jchirv.2020.12.002 
E. Martinod a, , O. Soubrane b, E. Van Glabeke c, S. Drouin d, B. Barrou d, A. Zarzavadjian Le Bihan e, C. Trésallet e
a Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis, Hôpital Avicenne, Chirurgie Thoracique et Vasculaire, Université Sorbonne Paris Nord, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny, France 
b Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Hôpitaux Universitaires Paris Nord, Hôpital Beaujon, Chirurgie Hépato-Biliaire et Transplantation Hépatique, Université de Paris, Clichy, France 
c Fédération Inter-hospitalière d’Urologie de Seine Saint-Denis, Centre Hospitalier Robert Ballanger, Aulnay Sous-Bois, France 
d Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Hôpitaux Universitaires La Pitié Salpêtrière, Urologie et Transplantation Rénale, Sorbonne Universités, Paris, France 
e Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis, Hôpital Avicenne, Chirurgie Digestive, Endocrinienne et Bariatrique, Université Sorbonne Paris Nord, Bobigny et Sorbonne Université, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’histoire des premières transplantations est un modèle idéal pour analyser les différentes étapes de l’innovation de rupture en chirurgie. Les pionniers empruntent souvent des chemins semés d’embuches, d’erreurs ou d’échecs. Parfois, la victoire est là, brillante ou plus modeste. Nous proposons de réexplorer ces voies extraordinaires qui ont conduit aux premières transplantations du rein, du foie, du poumon et du cœur. La première transplantation devient un jour possible pour plusieurs raisons : des travaux ont été réalisés au laboratoire, permettant à la technique chirurgicale d’être au point ; le contexte législatif et sociétal est favorable et surtout des pionniers vont oser l’application humaine. L’échec initial ne sera pas technique mais immunologique. Tout ne sera pas parfait, en particulier au niveau éthique dans certains cas. Par ailleurs, les évènements inciteront souvent à une grande humilité. Même si les contextes historiques et législatifs ont considérablement changé de même que la science, la société et l’organisation du système de santé, cette analyse est riche d’enseignements pour le chirurgien qui souhaite, aujourd’hui, s’engager dans la voie de l’innovation face à un problème encore non résolu. Car rien n’est jamais écrit en ce domaine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The history of the first transplants is an ideal model for analyzing the different stages of disruptive innovation in surgery. Pioneers have often taken paths that were strewn with pitfalls, mistakes or failures. Sometimes victory, brilliant or more modest, lies at the end of this path. We propose to re-explore the extraordinary pathways that led to the first transplantations of the kidney, liver, lung and heart. That these first transplants should one day become possible required the concurrence of several factors: basic research, laboratory work to perfect the surgical techniques, a favorable legislative and societal context, and, above all, pioneering surgeons who would dare to apply their expertise to human subjects. Initial failures were not technical but immunological. Not everything would be perfect, especially ethical questions in some cases. Furthermore, initial results often humbled the greatest surgeons. Even though the historical and legislative contexts have evolved considerably as have science, society and the organization of the health system, this analysis of the past is rich in lessons for the modern surgeon who wishes to embark today along innovative pathways in the face of a still unresolved problem. Because nothing is ever carved in stone.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transplantation, Cœur, Poumon, Foie, Rein

Keywords : Transplantation, Heart, Lung, Liver, Kidney


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 158 - N° 5

P. 435-440 - octobre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Absence d’intérêt du scanner abdominal systématique avant chirurgie bariatrique
  • R. Lesourd, T. Greilsamer, M. de Montrichard, D. Jacobi, E. Frampas, E. Mirallié, C. Blanchard
| Article suivant Article suivant
  • La récidive post-opératoire de la maladie de Crohn : état des lieux et perspectives
  • C. Valibouze, P. Desreumaux, P. Zerbib

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.