Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Parasitoses hépatobiliaires (à l'exception de l'amibiase, de l'hydatidose, de la bilharziose et de la balantidiose) - 13/10/21

[7-030-A-16]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(21)43918-5 
I. Diallo : Spécialiste des hôpitaux des armées en pathologie digestive, A. Sow : Assistant des hôpitaux des armées en pathologie digestive, O. Toure : Assistant des hôpitaux des armées en pathologie digestive, F. Klotz  : Professeur émérite à l'école du Val-de-Grâce
 Hôpital principal de Dakar, BP 3006, avenue Nelson-Mandela, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 14 October 2021

Résumé

Le foie est un carrefour complexe de parasitoses polymorphes. Il peut être une authentique cible, un site de transit ou de migration erratique, une impasse parasitaire ou un lit d'immunodépression pour germes opportunistes. Les parasites incriminés sont donc des hôtes habituels ou accidentels. En France, les parasitoses hépatobiliaires autochtones sont par ordre de fréquence : l'hydatidose, la toxocarose, la fasciolose, la leishmaniose viscérale et l'échinococcose alvéolaire. L'hydatidose est surtout présente dans le bassin méditerranéen ainsi que la leishmaniose viscérale. Les distomatoses sont très fréquentes en Asie du Sud-Est. En Afrique noire, l'hydatidose, le paludisme, les schistosomoses, la leishmaniose viscérale et la dicrocœliose sont plus rencontrés. L'agression parasitaire engendre des réactions immunologiques et des contraintes mécaniques parenchymateuses ou biliaires, à l'origine de granulomatose ou de fibrose. Les phénomènes de stase et de surinfection favorisent les lithiases et le cholangiocarcinome, complication grave de l'opisthorchiase. Les parasitoses hépatobiliaires (excepté l'amibiase, l'hydatidose, la bilharziose et la balantidiose) sont traitées ici selon l'agent causal. Deux grandes familles sont identifiées : les parasitoses dues aux protozoaires (giardiose, cryptosporidiose, microsporidiose, maladie de Chagas, toxoplasmose, leishmaniose, paludisme) et celles dues aux métazoaires (distomatoses, cysticercose, ascaridiose, strongyloïdose, oxyurose, trichinose, anisakidose, capillariose, toxocarose, gnathostomose, pentastomoses, échinococcose alvéolaire). Ces parasitoses restent un problème mondial de santé publique du fait du caractère épidémiologique exotique et des migrations de populations. Leurs expressions sont polymorphes, allant de l'épiphénomène aux manifestations graves mettant en jeu le pronostic vital. Malgré les traitements antiparasitaires efficaces, la pierre angulaire reste la prévention.


Mots-clés : Distomatose, Hydatidose, Leishmaniose, Ascaridiose


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Anatomie du foie et des voies biliaires
  • D. Castaing, L.-A. Veilhan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.