Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activités physiques et réadaptation respiratoire - 14/10/21

Physical activity and pulmonary rehabilitation

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.09.004 
B. Chéhère a, , J. Pernot b, F. Costes c
a Université de Bretagne Occidentale, EA4324, laboratoire ORPhy, faculté des sciences du sport et de l’éducation, Brest, France 
b Centre de réadaptation respiratoire, centre hospitalier Métropole Savoie, Aix-les-Bains, France 
c Université Clermont Auvergne, unité de nutrition humaine, service de médecine du sport et explorations fonctionnelles, CHU Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 14 October 2021

Résumé

Introduction

L’activité physique (AP) des patients atteints de maladies respiratoires chroniques est souvent diminuée et associée à une augmentation du risque d’hospitalisation et de mortalité. Bien que le bénéfice du réentraînement à l’effort sur la santé des patients souffrant de maladies respiratoires chroniques soit bien établi, son impact sur les AP est moins clair.

État de l’art

Évaluer l’AP et ses déterminants est primordial dans une réadaptation respiratoire (RR). Seuls les programmes qui intègrent de l’ETP visant l’amélioration de l’autogestion montrent des bénéfices à court terme sur l’AP. Plusieurs études montrent que le bénéfice et l’adhésion à long terme ne pouvaient être obtenus que par la construction d’un projet pendant le stage, un suivi régulier et un choix d’activités adaptées à l’environnement et au choix du patient.

Perspectives

La situation récente de crise sanitaire a montré combien le contact humain, même à distance, en utilisant les nouvelles technologies de communication, restait fondamental pour maintenir la motivation. Il serait intéressant d’avoir davantage d’études contrôlées et randomisées évaluant les différentes stratégies exposées dans cette revue et leur impact socioéconomique.

Conclusion

Bien qu’il n’existe pas de solution unique permettant de maintenir les bénéfices de la RR sur le long terme, l’instauration d’un programme d’éducation thérapeutique et/ou d’un accompagnement régulier et personnalisé durant la période post-stage favorise l’adoption d’un comportement actif sur le long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Physical activity in daily life (PA) in patients with chronic respiratory disease is reduced. Inactivity is associated with an increased risk of hospitalisation and mortality. Even though pulmonary rehabilitation (PR) is associated with improved quality of life (fewer symptoms, greater exercise capacity…), its benefits with regard to PA remain unclear.

State of the art

For each patient, it is important during a respiratory rehabilitation (RR) programme to evaluate PA and its determinants. Only programs aimed at improved self-management and including educational therapy (ETP) have shown a short-term increase of PA following PR. Several studies have reported better long-term adherence when professionals help the patient to construct a personalised PA project, with regular follow-up and an array of activities (local facilities, urban walking…) chosen by the patient and adapted to the environment.

Perspectives

The ongoing SARS-CoV2 pandemic has highlighted the importance of human interaction, even at a distance using information and communication technologies, as a means of sustaining patient motivation. Future controlled and randomized studies should focus on the long-term impact on PA of innovative strategies in patients with chronic respiratory diseases. Moreover, it would be interesting to quantify the socioeconomic impact as well as the sustainable health benefits of the different strategies outlined in this review.

Conclusion

It is not possible to offer a single solution likely to maintain RR benefits over an extended lapse of time. However, follow-up with an ETP and/or regular and customized support during the post-training period facilitates the long-term adoption of active behavior.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Activités physiques, Réadaptation respiratoire, BPCO, Maladie respiratoire, Suivi, Comportement pour la santé

Keywords : Physical activity, Pulmonary rehabilitation, COPD, Respiratory disease, Follow-up, Health-related behaviour


Plan


© 2021  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.