Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Reflux gastroœsophagien - 19/11/21

[4-0450]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(21)44526-6 
F. Zerbib  : Médecin hospitalier, professeur des Universités, A. Berger : Chef de Clinique - Assistant
 Service d'hépatogastroentérologie et oncologie digestive, CHU de Bordeaux, Centre médicochirurgical Magellan, avenue de Magellan, 33600 Pessac, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le reflux gastroœsophagien (RGO) est une affection multifactorielle, très fréquente, à l'origine de coûts de santé importants. Sa prise en charge dépend de sa présentation clinique. Les patients de moins de 50 ans souffrant de symptômes typiques sans signes d'alarme peuvent être traités sans explorations complémentaires, le plus souvent par inhibiteurs de la pompe à protons. En cas de symptômes atypiques, de signes d'alarme et/ou de résistance à un traitement médical empirique, des explorations complémentaires (endoscopie œsogastroduodénale, pHmétrie, pH-impédancemétrie) sont indiquées afin de confirmer le diagnostic et d'éliminer d'éventuelles complications (œsophagite, endobrachyœsophage). Les explorations peuvent aboutir à l'identification d'un RGO non acide, dont le traitement demeure mal codifié, ou d'un œsophage hypersensible. Les indications chirurgicales doivent être limitées aux patients souffrant de symptômes typiques et dont le confort de vie impose un traitement antisécrétoire continu, ceux qui gardent sous traitement des régurgitations gênantes, ou en cas de reflux non ou peu acide répondant mal au traitement médical. Quelques cas particuliers (grossesse, sujets âgés, surpoids ou obésité) nécessitent une prise en charge adaptée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sphincter inférieur de l'œsophage, Hernie hiatale, Poche acide, Vidange gastrique, Clairance œsophagienne, Endoscopie œsogastroduodénale, pH-impédancemétrie, Inhibiteurs de la pompe à protons, Hypersensibilité œsophagienne, Endobrachyœsophage, Fundoplicature


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs bénignes exocrines du pancréas
  • V. Rebours
| Article suivant Article suivant
  • Œsophagites non liées au reflux
  • A. Pariente

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.