S'abonner

Efficacité et tolérance du dupilumab dans le traitement de la dermatite atopique de l’enfant de moins de 12 ans en vie courante : cohorte rétrospective multicentrique française - 20/11/21

Doi : 10.1016/j.fander.2021.09.526 
Audrey Lasek 1, , Nathalia Bellon 2, Stéphanie Mallet 3, Eve Puzenat 4, Anne Claire Bursztejn 5, Claire Abasq 6, Juliette Mazereeuw 7, Christine Chiaverini 8, Thomas Hubiche 8, Nadia Raison Peyron 9, Aurélie Du Thanh 9, Sébastien Barbarot 10, Hélène Aubert 10, Ziad Reguiai 11, Catherine Droitcourt 12, Charlotte Fievet 13, Astrid Bellissen 14, Marie Bachelerie 15, Audrey Nosbaum 16, Alicia Leymarie 17, Pierre Armingaud 18, Emmanuel Mahé 19
et

Groupe de recherche de la Société Française de Dermatologie Pédiatrique (GR SFDP), Groupe de recherche Eczéma Atopique (GREAT)

1 Dermatologie, Hôpital Saint Vincent de Paul, GHICL, Lille 
2 Dermatologie, Hôpital universitaire Necker, Paris 
3 Dermatologie, CHU Marseille, Marseille 
4 Dermatologie, CHU Besançon, Besançon 
5 Dermatologie, CHRU Nancy, Nancy 
6 Dermatologie, CHU Brest, Brest 
7 Dermatologie, CHU Toulouse, Toulouse 
8 Dermatologie, CHU Nice, Nice 
9 Dermatologie, CHU Montpellier, Montpellier 
10 Dermatologie, CHU Nantes, Nantes 
11 Dermatologie, Polyclinique de Courlancy, Reims 
12 Dermatologie, CHU Rennes, Rennes 
13 Dermatologie, CHRU Lille, Lille 
14 Dermatologie, CH Aubagne, Aubagne 
15 Dermatologie, CHU Clermond-Ferrand, Clermond-Ferrand 
16 Dermatologie, CHU Lyon, Lyon 
17 Dermatologie, CHU Caen, Caen 
18 Dermatologie, CH Orléans, Orléans 
19 Dermatologie, CH Argenteuil, Argenteuil, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le dupilumab est la première biothérapie disponible pour le traitement de la dermatite atopique (DA) modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans, nécessitant un traitement systémique. Sa prescription en France a été possible par l’intermédiaire d’une ATU depuis août 2020. L’objectif de cette étude était d’évaluer son efficacité et sa tolérance en vie courante à partir des données observationnelles des centres prescripteurs français.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une cohorte rétrospective multicentrique. Les enfants (<12 ans) ayant reçu au moins 1 dose de dupilumab étaient inclus. Le critère de jugement principal d’efficacité était la variation du SCORAD à 3 mois (M3). Les critères secondaires de jugement étaient la variation du score IGA à M3 ; la proportion de patients présentant une amélioration de 50% et 75% des SCORAD (SCORAD50, SCORAD75) à M3 ; et la description des effets indésirables.

Résultats

80 enfants (âge moyen : 9,6±2,0 ans ; fille, n=46, 57,5%) ont été inclus. À M3, il existait une diminution significative du SCORAD moyen : 21,8±13,8 à M3 vs 54,0±17,8 à J0 ; p<0,0001 ; et de l’IGA : 1,3±0,8 à M3 vs 3,6±0,7 à J0 ; p<0,0001) ; 72,1% et 21,3% avaient atteints les SCORAD50 et 75 à M3, respectivement 39 enfants (68,4%) avaient atteint un IGA à 0-1 à M3. Ont été observés 9 cas (11%) de conjonctivites et 2 (2,5%) de blépharites. La proportion de patients présentant une hyperéosinophilie (>500/mm3) n’était significativement pas plus élevée à M3 (n=40) qu’avant le traitement (n=39), cependant on notait une majoration de l’hyperéosinophilie à plus de 2500/mm3 chez 3 patients à 3 mois. 31 patients ont présenté des poussées de DA sous traitement dont 3 avec une localisation « tête et cou ». 14 (17%) ont signalé des douleurs au site d’injection ; et 5 (6%) ont arrêté le traitement, dont 2 du fait des douleurs et contraintes liées à l’injection.

Discussion

Cette étude rapporte les premières données en vie courante d’enfants de moins de 12 ans traités par dupilumab. Les limites sont le caractère rétrospectif et le nombre de données manquantes. Les résultats suggèrent une efficacité à M3, superposable aux données des essais chez l’enfant. Les effets indésirables telles que les conjonctivites et l’hyperéosinophilie semblent être identiques à ceux de l’adulte, par contre les poussées « tête et cou » semblent être moins fréquentes chez l’enfant. Les douleurs et contraintes de l’injection peuvent être un motif d’arrêt de traitement plus fréquent à prendre en compte. Ces premières données en vie courante confirment l’efficacité du dupilumab chez l’enfant atteint de DA modérée à sévère avec une bonne tolérance. Cependant, le mode d’administration sous forme injectable peut être un frein à cet âge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermatite atopique, Dupilumab, Dermatopédiatrie


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 8S1

P. A108 - décembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et innocuité de l’Oleogel-S10 (triterpènes de bouleau) dans l’épidermolyse bulleuse : résultats à 3 mois de l’étude de phase 3 « EASE » en double aveugle
  • Christine Bodemer, Johannes Kern, Eli Sprecher, Anna L. Bruckner, Charles Davis, Tracy Cunningham, Mark Sumeray, Dedee F. Murrell
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations dermatologiques au cours du syndrome VEXAS
  • Olivier Saraux, Estibaliz Lazaro, Marie Beylot-Barry, Camille Prot-Leurent, Marie Kostine, Nicolas Poursac, Alexis Hamon, Anne-Sophie Darrigade, Marie-Elise Truchetet, Julien Seneschal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.