Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Amputations et désarticulations des membres : membre inférieur - 26/11/21

[44-109]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(21)62987-2 
A. Chataigneau a,  : Chirurgien des Hôpitaux des Armées, N. de l'Escalopier a : Chirurgien des Hôpitaux des Armées, L. Borrini b : Praticien certifié des Armées, L. Mathieu a : Chirurgien des Hôpitaux des Armées, Professeur agrégé à l'école du Val-de-Grâce
a Service de chirurgie orthopédique, traumatologie et chirurgie réparatrice des membres, Hôpital d'instruction des Armées Percy, 101, avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France 
b Service de médecine physique et rééducation, Hôpital d'instruction des Armées Percy, 101, avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 35
Iconographies 45
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les amputations du membre inférieur sont, dans la grande majorité des cas, d'origine vasculaire, le diabète étant la cause principale. Elles concernent des sujets âgés souvent polypathologiques. L'objectif est de favoriser la cicatrisation et de préserver un maximum d'autonomie. Les amputations traumatiques restent la deuxième cause. Elles concernent souvent des sujets jeunes ayant une forte demande fonctionnelle. Du fait d'enjeux fonctionnels différents, deux types d'amputations peuvent être distingués : les amputations localisées au niveau du pied et les amputations majeures situées à un niveau plus proximal. Quel que soit leur niveau, les amputations du membre inférieur obéissent aux mêmes impératifs techniques : obtention d'un moignon sensible ayant une bonne trophicité, prévention des névromes douloureux et des raideurs articulaires. Les spécificités techniques propres à chaque niveau lésionnel sont ici développées, depuis l'amputation transphalangienne distale jusqu'à l'amputation transpelvienne. Lorsqu'elles surviennent dans un contexte de traumatisme à haute énergie, les amputations majeures peuvent imposer le recours à une tactique chirurgicale séquentielle, dite de damage control. La réhabilitation des amputés du membre inférieur a été transformée par les progrès et les innovations technologiques dans le domaine de l'appareillage qui ont permis le développement de prothèses hautement fonctionnelles. En outre, des techniques chirurgicales d'optimisation de l'appareillage, telle que l'ostéo-intégration, ont été récemment développées. Ces procédés sophistiqués restent encore inaccessibles à la plupart des pays en développement dans lesquelles d'autres stratégies doivent être envisagées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Amputation, Appareillage, Désarticulation, Membre inférieur, Névromes, Ostéomes, Prothèse, Ostéo-intégration, Réinnervation musculaire ciblée


Plan


 L'annexe indiquée dans ce PDF est présente dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Amputations et désarticulations des membres : membre supérieur
  • L. Mathieu, L. Borrini, J.-C. Murison
| Article suivant Article suivant
  • Voies d'abord du rachis cervical
  • P. Guérin, S. Luc, A. Benchikh el Fegoun, O. Gille, J.-M. Vital

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.