Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Corrélation entre l’imaginaire érotique et le désir sexuel d’un échantillon d’hommes et de femmes italiens : une étude observationnelle de la Fédération italienne de sexologie scientifique (FISS) - 08/12/21

Doi : 10.1016/j.sexol.2021.11.003 
V. Boncinelli a, G. Barbero b, E. Lenzi c, A. Genazzani d, G. Mori e, M. Molo f, P. Piaggi g, C. Rossetto h, R. Rossi i, A. Tampelli j, F. Tomà k, F. Veglia l, S. Caruso m,
a Président de la Comitato Scientifico della Federazione Italiana di Sessuologia Scientifica (FISS), Italie 
b Scuola Superiore di Sessuologia Clinica di Torino, Italie 
c Istituto Internazionale di Sessuologia Firenze, Italie 
d Dipartimento di Medicina Clinica e Sperimentale Università di Pisa, Italie 
e Associazione Italiana di Sessuologia e Psicologia Applicata (AISPA), Italie 
f Fondazione Carlo Molo onlus Torino, Italie 
g Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, États-Unis 
h Sessuologa Clinica, Centro Clinico DAS (Genova), Italie 
i Sessuologa Clinica, Istituto di Sessuologia Clinica, Roma, Italie 
j Comitato Scientifico FISS, Centro Italiano di Sessuologia (CIS), Bologna, Italie 
k Centro la Senologia, La Spezia, Italie 
l Clinica dell’Università degli studi di Torino, Italie 
m Fédération italienne de sessuologie scientifique (FISS), département de chirurgie générale et de spécialités médico-chirurgicales, clinique gynécologique, groupe de recherche en sexologie, université de Catane, Catane, Italie 

Auteur correspondant. Clinique gynécologique du Policlinico Universitario, Via S. Sofia 78, 95124 Catania, Italie.Clinique gynécologique du Policlinico UniversitarioVia S. Sofia 78Catania95124Italie
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 08 December 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Objectif

Savoir quels sont les fantasmes érotiques les plus fréquents et les plus engageants pour les Italiens.

Conception de l’étude

Au total, 494 volontaires âgés de 18 à 65 ans ont été recrutés. Le questionnaire sur la fréquence des fantasmes, de l’excitation et du désir (QoFADF) a été utilisé pour étudier la fréquence des fantasmes, la réponse excitatrice et le désir de réalisation ; le Sexual Desire Inventory-2 (SDI-2) a été utilisé pour mesurer le désir sexuel du couple et le désir sexuel individuel.

Résultats

Au total, 454 sujets ont participé à l’étude : 212 hommes (46,7 %) et 242 femmes (53,3 %). Les scores totaux de fréquence (p=0,009) de niveau (p<0,001) et de désir (p<0,001) du QoFADF étaient plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Les scores totaux de fréquence (p<0,001), de niveau (p=0,003) et de désir (p=0,007) du questionnaire des fantasmes étaient inversement corrélés à l’âge. Il n’y avait pas de différence significative en fonction de l’éducation du sujet (p<0,86).

Conclusions

La distribution des fantasmes les plus et les moins fréquents diffère nettement entre les hommes et les femmes. Il est nécessaire d’étudier des groupes plus importants pour évaluer d’éventuelles différences entre les diverses catégories. La connaissance de l’imagerie érotique féminine et masculine, ainsi qu’un outil tel que le répertoire des fantasmes, pourraient être des outils très utiles pour la sexologie clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fantasmes érotiques féminins, Fantasmes érotiques masculins, Désir sexuel, Fonction sexuelle


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.