Table des matières EMC Démo S'abonner

Place de la chirurgie robotique en chirurgie gynécologique - 15/12/21

[41-516]  - Doi : 10.1016/S2211-0666(21)43904-6 
L. Dion a, b, K. Nyangoh Timoh a, b, c, S. Guérin a, b, c, P. Jannin c, M. Joste a, b, M. Mairé a, b, J. Levêque a, b, V. Lavoué a, b,
a Service de gynécologie, Département de gynécologie, obstétrique et reproduction humaine, Pôle Femme-Enfant, CHU de Rennes, Hôpital Sud, 16, boulevard de Bulgarie, 35000 Rennes, France 
b Faculté de médecine, Université de Rennes-1, rue Henri-Guillou, 35000 Rennes, France 
c Équipe MEDICIS, Laboratoire du traitement du signal et de l'image, Inserm UMR 1099, 35000 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le robot chirurgical s'ajoute donc à l'arsenal thérapeutique chirurgical aux bénéfices des femmes pour la prise en charge des pathologies gynécologiques. Il ne remplace pas la voie vaginale ou la voie cœlioscopique classique mais semble complémentaire à celles-ci. Concernant la chirurgie gynécologique oncologique, sa place semble indiscutable pour la prise en charge du cancer de l'endomètre permettant des taux de mini-invasif à 80 % au niveau d'un système de santé. Concernant la pathologie bénigne, il permet de diminuer les laparotomies, notamment pour les myomectomies et les très gros utérus. Pour la pathologie endométriosique, le bénéfice n'est pas démontré, mais l'amélioration de la vision et de la qualité de dissection permises par le robot vont très certainement lui donner une place prépondérante. Pour la promontofixation, le bénéfice n'est pas démontré non plus, mais le robot permet une standardisation du geste chirurgical et diminue les courbes d'apprentissage. Le surcoût induit par le robot reste un problème de santé publique mais est à mettre en regard par rapport aux possibilités qu'il offre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cœlioscopie conventionnelle, Cœlioscopie robot-assistée, Cancer du col, Cancer de l'endomètre, Endométriose, Prolapsus, Hystérectomie, Simulation chirurgicale


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Points essentiels de la prévention du risque médico-légal en chirurgie gynécologique
  • A. Proust
| Article suivant Article suivant
  • Fertiloscopie (hydrolaparoscopie transvaginale)
  • A. Watrelot, G. Chauvin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.