Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Knowledge among medical students regarding the prevention of future risk of allergic contact dermatitis - 17/12/21

Connaissances des étudiants en médecine concernant les mesures visant à prévenir le risque futur d’avoir une dermatite de contact allergique

Doi : 10.1016/j.reval.2021.10.014 
B. Mutar Mahdi a, , Q. Saadi b, R. Hamed b, S. Nawfal b
a Consultant Clinical Immunology, Head of the HLA Research Unit, Department of Microbiology, Al-Kindy College of Medicine, University of Baghdad, Baghdad, Iraq 
b Al-Kindy College of Medicine, University of Baghdad, Baghdad, Iraq 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 17 December 2021

Abstract

Background

Contact dermatitis is an extremely common disease in out-patient clinics. It is an inflammatory skin disease that occurs following exposure to allergic substances.

Aim of the study

To determine the extent of knowledge and information possessed by medical students in order to prevent this disease, according to the stage of their studies.

Patients and methods

A cross-sectional study was conducted from December 2020 to April 2021 to assess the frequency of contact dermatitis and the extent of knowledge about the disease among medical students. The study was conducted in 315 medical students attending Al-Kindy Medical College, University of Baghdad, Baghdad, Iraq. Data was collected via an online questionnaire using Google forms.

Results

Most participants were female (62.2%). The mean age was 19.85 years (SD±1.33). Most participants did not have the disease and did not know about treatment; however, a small percentage of females showed a significant difference from males (p=0.000) as regards diagnosis of CD, knowledge about treatment, and awareness that it is a life-long disease (8.2%).

Discussion

Contact dermatitis is a major health concern that markedly affects many individuals. The frequency of CD in our study was 8.2% and concerned the female group alone; these subjects had knowledge about treatment of the disease and its life-long presence, while no male participants had the disease. This may be due to frequent use of house detergents, make-up lotions and ointments among females.

Conclusions

The disease was reported in a small percentage of female medical students and knowledge about CD was more common in students in the clinical-studies stage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La dermatite de contact est une maladie extrêmement courante en consultation externe. Il s’agit d’une maladie inflammatoire de la peau due à l’exposition à des substances allergisantes.

Objectif de l’étude

Connaître les connaissances et les informations dont disposent les étudiants en médecine pour prévenir cette maladie à différentes étapes de leur scolarité.

Patients et méthodes

Une étude transversale a été menée de décembre 2020 à avril 2021 pour évaluer la fréquence et identifier les connaissances des étudiants en médecine sur la dermatite de contact chez les étudiants en médecine. Cette étude a été menée auprès de 315 étudiants en médecine du Collège médical Al-Kindy, Université de Bagdad, Bagdad-Irak. Un questionnaire en ligne de Google Forms a été utilisé pour collecter les données.

Résultats

La majorité d’entre eux étaient des femmes (62,2 %) et les autres étaient des hommes (37,8 %). L’âge moyen était de 19,85 ans (SD±1,33). La plupart d’entre eux n’avaient pas cette maladie et ne connaissaient cependant pas le traitement; seul un faible pourcentage de femmes a montré une différence significative par rapport aux hommes (p=0,000) en ce qui concerne le diagnostic de la dermatite de contact, la connaissance de son traitement et la maladie à vie (8,2 %).

Discussion

La dermatite de contact est un problème de santé majeur qui affecte de manière marquée de nombreuses personnes. La fréquence de la dermatite de contact dans cette étude était de 8,2 % dans le groupe des femmes uniquement qui connaissait; connaître le traitement de cette maladie et sa durée de vie alors que les hommes n’avaient pas cette maladie. Cela peut être dû à l’utilisation fréquente de détergents ménagers et de lotions de maquillage, d’onguents par les femmes.

Conclusions

La maladie a été signalée chez un faible pourcentage d’étudiantes en médecine et la connaissance de cette maladie est plus fréquente chez les étudiantes en stage clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Contact, Dermatitis, Sensitivity

Mots clés : Dermatite de contact, Sensibilisation


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.