Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Prise en charge chirurgicale des escarres - 21/12/21

[45-165]  - Doi : 10.1016/S1286-9325(21)78752-8 
B. Chaput a, , C. Herlin b, J.-L. Grolleau a, F. Bekara b, J. Laloze c, F. Boissière b, S. Gandolfi d, N. Bertheuil e
a Département de chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et des brûlés, Hôpital universitaire Rangueil, 1, avenue du Professeur-Jean-Poulhès, 31400 Toulouse, France 
b Département de chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et des brûlés, Hôpital universitaire Lapeyronie, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier, France 
c Département de chirurgie maxillo-faciale, réparatrice et stomatologie, CHU Dupuytren, 2, avenue Martin-Luther-King, 87000 Limoges, France 
d Département de chirurgie plastique reconstructrice, Hôpital universitaire Charles Nicolle, CHU de Rouen, 37, boulevard Gambetta, 76000 Rouen, France 
e Département de chirurgie plastique et reconstructrice, Hôpital universitaire SUD, CHU de Rennes, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35200 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La prise en charge des escarres ne doit plus aujourd'hui se faire sur la seule indication de l'équipe chirurgicale. Il s'agit d'une pathologie complexe qui nécessite des stratégies pluridisciplinaires. Une équipe comprenant médecins rééducateurs, chirurgiens plasticiens et infectiologues permet de proposer une gestion optimale en prévention de la récidive de l'escarre à moyen ou long terme. Dans plus de 90 % des cas, la chirurgie de l'escarre est réalisée chez des patients blessés médullaires. Chez le patient grabataire, la cicatrisation dirigée reste la stratégie principale. Chez le patient en sortie de réanimation, les indications doivent privilégier les techniques modernes ne compromettant pas la marche. Sont décrites dans ce chapitre les différentes techniques chirurgicales réalisables en fonction de la localisation de l'escarre en définissant la place des lambeaux perforants dont l'utilisation s'est particulièrement développée au cours des 10 dernières années. Chaque stratégie chirurgicale doit être personnalisée en fonction des conditions locales, des risques propres à chaque patient en ayant toujours comme point de mire l'économie du capital cutané et l'assurance de ne pas trop endommager les structures vasculaires et musculaires sous-jacentes potentiellement importantes dans le cadre d'une chirurgie de reprise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Escarre, Paraplégie, Lambeaux, Blessé médullaire, Prévention des escarres


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement des séquelles des brûlures des mains
  • P.-L. Vincent, R. Viard, R. Aimard, J.-P. Comparin, J.-L. Foyatier, D. Voulliaume
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie des traumatismes des parties molles et des plaies de la face
  • C. Wirth, P. Bouletreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.