Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Radiologie cardiovasculaire interventionnelle chez le nouveau-né et le nourrisson - 27/12/21

[32-014-M-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8535(21)43148-X 
C. Grunenwald Gronier a, b, A.-E. Baruteau a, b, c,  : Professeur
a Département médico-chirurgical de cardiologie pédiatrique et congénitale, Centre de compétence malformations cardiaques congénitales complexes, Hôpital d'enfants, CHU de Nantes, 7, quai Moncousu, 44093 Nantes cedex 01, France 
b Fédération de cardiologie pédiatrique et congénitale, Centre de compétence malformations cardiaques congénitales complexes, CHU de Nantes, France 
c L'institut du thorax, INSERM, CNRS, Université de Nantes, CHU de Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Depuis l'invention du cathétérisme par Werner Forsmann en 1929 et la première procédure de cathétérisme interventionnel pédiatrique par Rashkind et Miller en 1965, la radiologie cardiovasculaire interventionnelle s'est considérablement développée en pédiatrie. Ses applications nombreuses et variées concernent tous les âges de l'enfance et en particulier la période néonatale, y compris dans la population d'enfants grands prématurés ou de tout petit poids. Sa dimension thérapeutique, palliative ou curative, positionne le cathétérisme comme une véritable alternative à la chirurgie cardiaque néonatale selon les indications. L'objectif de cet article est de présenter un aperçu des principales procédures qui constituent la radiologie cardiovasculaire interventionnelle chez le nouveau-né et chez le nourrisson, en particulier : levée d'obstacle sur la voie droite (valvuloplastie percutanée d'une sténose valvulaire pulmonaire critique néonatale, stenting de la voie pulmonaire dans la tétralogie de Fallot, perforation d'une atrésie pulmonaire à septum intact), levée d'obstacle sur la voie gauche (dilatation d'une sténose valvulaire aortique critique néonatale, angioplastie d'une coarctation native ou d'une recoarctation aortique), radiologie vasculaire interventionnelle néonatale (stenting du canal artériel, reperméabilisation d'une anastomose de Blalock-Taussig-Thomas modifiée, occlusion percutanée d'un canal artériel persistant chez le nouveau-né de petit poids ou le grand prématuré, embolisation de collatérale aortopulmonaire ou d'une anastomose systémicopulmonaire, extraction de corps étrangers intravasculaires).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cathétérisme cardiaque néonatal, Malformation cardiaque congénitale, Sténose pulmonaire critique, Recoarctation aortique, Anastomose systémicopulmonaire, Shunt


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Échocardiogramme du sujet âgé
  • Raymond Roudaut, Stéphane Lafitte, Jean-Marie Perron
| Article suivant Article suivant
  • Tétralogie de Fallot
  • C. Lapierre, J. Déry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.