Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réglage du ventilateur chez le patient chirurgical : y a-t-il un consensus ? - 11/01/22

Ventilator settings in the operating room: State of the evidence

Doi : 10.1016/j.anrea.2021.12.002 
David Lagier
 Assistance publique hôpitaux de Marseille, CHU de La Timone, service d’anesthésie réanimation 2, 264, rue Saint-Pierre, 13005 Marseille, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La période intraopératoire est associée à de profondes modifications de la fonction respiratoire consécutives aux effets cumulés de l’anesthésie générale et de la chirurgie. Ces modifications se traduisent par le développement d’une hétérogénéité dans la distribution régionale de l’aération et de la ventilation pulmonaire. Destinée à maintenir des échanges gazeux physiologiques, la ventilation mécanique peut insuffisamment corriger, voire, en cas de réglages inadaptés, aggraver les anomalies d’aération pulmonaire. L’exposition de régions pulmonaires à des niveaux pathologiques d’expansion (surdistension ou atélectasie) participe aux lésions pulmonaires induites par la ventilation mécanique et favorise une morbidité pulmonaire spécifique altérant le pronostic postopératoire. L’impact d’une optimisation des réglages du ventilateur sur les complications postopératoires a été largement étudié, aboutissant à de réelles modifications dans la prise en charge ventilatoire du patient chirurgical. Néanmoins, de nombreuses incertitudes persistent concernant l’identification des populations à risque, la contribution respective des différents types de lésions pulmonaires induites par la ventilation mécanique, et la pertinence de stratégies individualisées au sein d’une population chirurgicale particulièrement inhomogène. Les objectifs de ce texte sont d’introduire les principaux aspects physiopathologiques de la ventilation mécanique intraopératoire, de présenter les différents points de consensus et d’exposer les questionnements persistants afin de guider les anesthésiologistes cliniciens dans leur pratique clinique, mais également les investigateurs dans la conception de leurs futurs travaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The intraoperative period is associated with significant alterations of the respiratory function as a cumulative effect of general anaesthesia and the surgical technique. These changes are characterised by the heterogeneous development in the regional distribution of both pulmonary aeration and ventilation. While allowing the maintenance of physiological levels of gas exchanges, non-optimised mechanical ventilation parameters may deteriorate such heterogeneity and expose lung regions to pathological levels of aeration (i.e., overdistension and atelectasis). Inadequate ventilator settings contribute to ventilator-induced lung injury (VILI), which has been associated with a specific pulmonary morbidity and worse prognosis in the surgical population. The impact of optimising mechanical ventilation during surgery has been widely studied and resulted in significant changes in the intraoperative management of mechanical ventilation. Controversies persist with regards to the identification of population at risk, the respective contribution of the different mechanisms of VILI or the relevance of individualised strategies in the highly heterogeneous surgical population. The aim of this text is to introduce the main pathophysiological aspects of VILI, to provide evidence-based consensual statements to guide clinical anaesthesiologists in optimising patients care and help investigators for the design of future studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie, Ventilation artificielle

Keywords : Anaesthesia, Artificial ventilation


Plan


© 2021  Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 1

P. 77-86 - janvier 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Échorepérage et échoguidage pour les anesthésies neuraxiales
  • Christophe Aveline
| Article suivant Article suivant
  • Le plus simple n’est pas le plus sécuritaire : à propos des valves respiratoires réutilisables. Des risques perdurent !
  • Jean-Louis Bourgain, Pierre Trouiller, Alexandre Theissen, le Comité Analyse et Maîtrise du Risque de la Société Française d’Anesthésie Réanimation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.