Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Amoxicilline-acide clavulanique (Augmentin®) en fin de grossesse - 13/01/22

Amoxicillin-clavulanic acid in late pregnancy

Doi : 10.1016/j.gofs.2021.12.008 
C. Vauzelle
 Centre de référence sur les agents tératogènes (CRAT), DMU ESPRIT (Epidémiologie et biostatistique, Santé publique, Pharmacie, Pharmacologie, Recherche, Information médicale, Thérapeutique et médicaments), GHU, Sorbonne Université, AP–HP, site Trousseau, 26, avenue Docteur-Netter, 75571 Paris cedex 12, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 13 January 2022

Résumé

En 2001, un essai clinique sur l’antibioprophylaxie dans la rupture prématurée des membranes, rapportait un risque accru d’entérocolite ulcéronécrosante chez les nouveau-nés dont les mères avaient reçu de l’amoxicilline-acide clavulanique avant l’accouchement. Cette étude a généré une inquiétude et une réticence à l’utilisation de cet antibiotique en fin de grossesse, malgré ses limites méthodologiques et l’absence de confirmation dans 3 études publiées entre 2001 et 2008. Depuis lors, il n’y a aucune publication originale sur le sujet. Les résultats disponibles à ce jour ne permettent donc pas de retenir un risque accru d’entérocolite ulcéronécrosante en cas d’utilisation de l’amoxicilline-acide clavulanique en fin de grossesse. Dans les situations cliniques où la prescription d’amoxicilline-acide clavulanique est requise, elle est possible, quel que soit le terme de la grossesse, y compris juste avant l’accouchement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In 2001, a clinical trial on prophylactic antibiotics in preterm prelabor rupture of membranes reported an increased risk of necrotizing enterocolitis in newborns whose mothers were given amoxicillin-clavulanic acid before delivery. This study generated concern and reluctance to use this antibiotic in late pregnancy, despite its methodological limitations and the lack of confirmation in 3 studies published between 2001 and 2008. Since then, there have been no original publications on the topic. Therefore, the results available to date do not support an increased risk of necrotizing enterocolitis with the use of amoxicillin-clavulanic acid in late pregnancy. In clinical situations where amoxicillin/clavulanic acid is required, it can be prescribed at any stage of pregnancy, including just before delivery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acide clavulanique, Augmentin®, Entérocolite ulcéronécrosante, Grossesse, Nouveau-né

Keywords : Clavulanic acid, Necrotizing enterocolitis, Pregnancy, Newborn


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.