Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COVID-19 et confinement : impact sur les complications de la grossesse - 13/01/22

COVID-19 and lockdown: Impact on pregnancy complications

Doi : 10.1016/j.gofs.2021.12.004 
I. Graff a, C. De Broucker a, b, J. Vargas a, A. Vanoost a, J. Gondry a, b, A. Foulon a, b,
a Service de gynécologie-obstétrique, CHU d’Amiens-Picardie, 1, boulevard du Professeur Christian-Cabrol, 80054 Amiens, France 
b UFR de médecine, université Picardie Jules-Vernes, 3, rue des Louvels, 80000 Amiens, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 13 January 2022

Résumé

Introduction

L’apparition de la COVID-19 a entraîné la mise en place d’un confinement en France du 17 mars au 11 mai 2020. Notre étude a pour but d’évaluer l’impact du confinement sur le taux d’hospitalisation pour menace d’accouchement prématuré et sur le taux d’accouchement prématuré.

Méthodes

Étude épidémiologique rétrospective multicentrique réalisée sur la période du confinement du 15 mars au 31 mai 2020, comparée à la même période au cours des deux années précédentes (2018 et 2019) dans les hôpitaux de Picardie (Centre Hospitalier Universitaire Amiens Picardie, Centres Hospitaliers de Beauvais, Compiègne et Saint-Quentin).

Résultats

Au total, 608 patientes ont été incluses. Nous retrouvons une réduction significative du taux de rupture prématuré des membranes (16,9 % [73/432] en 2018/2019 vs 9,7 % [17/176] en 2020 ; p=0,02), ainsi que du taux d’accouchement prématuré (9,3 % [276/2961] en 2018/2019 vs 6,8 % [96/1416] en 2020 ; p<0,05) sur l’ensemble des hôpitaux. Notre étude met également en évidence une diminution des hospitalisations (207 en 2019 vs 176 en 2020).

Conclusion

Il est observé, au cours de la première période de confinement, une réduction du taux d’accouchement prématuré. Il serait, par ailleurs, intéressant d’évaluer l’impact psychologique du confinement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The COVID-19 lockdown led to the establishment of a national lockdown in France from March 17th to May 11th, 2020. The purpose of our study is to evaluate the impact of lockdown on the rate of hospitalization for threatened preterm delivery and on the rate of preterm delivery.

Methods

Multicenter retrospective epidemiological study carried out over the lockdown period from March 15th to May 31st, 2020 compared to the same period over the previous two years (2018 and 2019) in Picardy hospitals (University Hospital center Amiens Picardie, Hospital Center of Beauvais, Compiègne and Saint-Quentin).

Results

In total, 608 patients were included. Our study shows a decrease in hospitalisations (207 in 2019 vs. 176 in 2020). We find a significant reduction in Premature Ruptures of Membranes (16.9% [73/432] in 2018/2019 vs. 9.7% [17/176] in 2020; P=0.02) and also in the preterm delivery rate (9.3% (276/2961) in 2018/2019 vs. 6.8% [96/1416] in 2020; P<0.05).

Conclusion

A reduction in the rate of preterm birth is observed during the first lockdown's period. It would also be interesting to evaluate the psychological impact of lockdown.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Confinement, Pathologies obstétricales, Menace d’accouchement prématuré, Accouchement prématuré, COVID-19

Keywords : Lockdown, Obstetrical pathologies, Premature delivery threats, Premature delivery, COVID-19


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.