Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypersensibilité médicamenteuse multiple chez des patients ayant une allergie aux antibiotiques - 13/01/22

Multiple drug hypersensitivity in patients with an allergy to antibiotics

Doi : 10.1016/j.therap.2021.12.017 
Lobna Ben Mahmoud a, , Mariam Ammar a, Najla Bahloul b, Ahmed Hakim a, Hanen Ghozzi a, Nihel Lefi a, Zouheir Sahnoun a, Khaled Zeghal a
a Service régional de pharmacovigilance de Sfax, faculté de médecine de Sfax, Université de Sfax, 3027 Sfax, Tunisie 
b Service de pneumo-allergologie de Sfax, CHU Hedi Chaker de Sfax, Université de Sfax, 3000 Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 13 January 2022

Résumé

Introduction

L’hypersensibilité médicamenteuse multiple (HSMM) est définie comme une hypersensibilité médicamenteuse (HSM) confirmée à au moins 2 médicaments non reliés chimiquement. L’objectif de notre étude était de décrire les cas d’HSMM aux antibiotiques notifiés dans le service régional de pharmacovigilance (SRPV) de Sfax (Tunisie).

Méthode

Notre étude est descriptive, observationnelle et de type transversal. L’analyse portait sur des patients pour lesquels au moins deux épisodes d’HSM survenant à des moments différents (au moins un mois d’intervalle) avaient été notifiés au SRPV de Sfax sur la période de 2013 à 2020.

Résultats

Dans notre étude, nous avons inclus 29 patients (18 femmes et 11 hommes avec un âge moyen de 59 ans) ayant présenté 69 réactions d’HSMM séquentielles documentées soit par une ré-administration positive dans 29 cas, soit par une exploration allergologique dans 20 cas, soit par une histoire clinique fortement évocatrice dans 20 cas. La proportion de l’HSMM parmi les effets indésirables notifiés sur la période de l’étude était de 1,13 %. Les médicaments impliqués dans la survenue de ces 69 réactions d’HSM étaient les antibiotiques dans 55 cas (80 %), les antiépileptiques dans 6 cas (9 %), les AINS dans 4 cas (6 %) et autres médicaments dans 4 cas (6 %) (un cas à l’allopurinol, un cas au ranélate de strontium et deux cas au gliclazide).

Conclusion

Les réactions d’HSMM posent un réel problème de prise en charge thérapeutique. En effet, ces réactions peuvent conduire à un choix difficile des médicaments avec impossibilité de prescrire des thérapies de première intention optimales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Multiple drug hypersensitivity (MDHS) is defined as confirmed drug hypersensitivity (DHS) to 2 or more drugs that are not chemically related. The objective of our study is to describe the cases of MDHS with antibiotics notified to the regional pharmacovigilance service (SRPV) of Sfax (Tunisia).

Methods

Our study is of a descriptive cross-sectional type, focusing on patients who consulted at the SRPV in Sfax during the period between 2013 and 2020 and who presented at least two episodes of DHS occurring at different times (at least one month apart).

Results

In our study, we included 29 patients (18 women and 11 men with a mean age of 59 years) who presented 69 sequential MDHS reactions documented either by a positive re-administration in 29 cases or by allergological exploration in 20 case, or by a highly suggestive clinical history in 20 cases. The frequency of MDHS was 1.13%. The drugs involved in the occurrence of these 69 DHS reactions were antibiotics in 55 cases (80%), antiepileptics in 6 cases (9%), NSAIDs in 4 cases (6%) and other drugs in 4 cases (6%) (one case with allopurinol, one case with strontium ranelate and two cases with gliclazide).

Conclusion

MDHS pose a real problem of therapeutic management. Indeed, these reactions can lead to a difficult choice of drugs with the impossibility of prescribing optimal first-line therapies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypersensibilité médicamenteuse, Pharmacovigilance, Allergologie, Antibiotique

Keywords : Drug hypersensitivity, Pharmacovigilance, Allergology, Antibiotic


Plan


© 2022  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.