Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome de Morpheus : symptômes psychotiques chez une série de cas de patients atteints de la COVID-19 - 26/01/22

Morpheus syndrome: Psychotic symptoms in a case series of patients with COVID-19

Doi : 10.1016/j.amp.2022.01.003 
Clément de Crespin de Billy a, , b , Cyril Cazals b, c, 1, Pascale Boucher c, Pascal Guingand c
a CEMNIS – Noninvasive Neuromodulation Center, University Hospital Strasbourg, 1, place de l’hôpital, 67091 Strasbourg Cedex, France 
b ICube–CNRS UMR 7357, Neurophysiology, FMTS, University of Strasbourg, Strasbourg, France 
c Pôle de psychiatrie, hôpital civil de Colmar, Colmar, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 26 January 2022

Résumé

Lors de la première vague de l’épidémie à COVID-19, le centre hospitalier de Colmar s’est retrouvé à l’épicentre de la pandémie du fait d’un rassemblement religieux qui avait provoqué une vague de contamination. Pour faire face à la vague grandissante d’admission en réanimation, l’État, en partenariat avec l’armée, a mis un point l’opération MORPHEE visant à transférer dans d’autres hôpitaux des patients intubés. À leur retour en Alsace, l’équipe de psychiatrie de liaison interservices est sollicitée pour plusieurs d’entre eux qui, bien que vierges d’antécédents psychiatriques, ont présenté à leur réveil des tableaux psychotiques qui ont été spontanément résolutifs. Ces tableaux ne correspondent pas aux tableaux délirants habituellement observés en réanimation comme les « trou réa » ou les « near-death-experience », il n’a été retrouvé aucune origine iatrogène et les examens d’imagerie ne permettent pas d’expliquer ce tableau ; dès lors, on ne peut exclure que ce tableau pourrait être des manifestations neurologiques de COVID-19. Le trouble semblant être spontanément résolutif, nous invitons donc à la prudence quant à une approche médicamenteuse face à ce problème.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

During the first wave of the COVID-19 epidemic, the Colmar hospital was at the epicenter of the pandemic in France because of a religious gathering that caused a wave of contamination. In order to face the growing wave of admissions in intensive care, the state in partnership with the army set up the operation MORPHEE aiming at transferring intubated patients to other hospitals. On their return to Alsace, the inter-service liaison psychiatry team was called upon for several of them who presented psychotic disorders on waking up, even though they had no previous psychiatric history, and who had resolved spontaneously. These pictures do not correspond to the delirious pictures usually observed in the ICU, such as “reanimatory black-holes” or “near-death-experience”. No iatrogenic origin was found and the imaging examinations do not allow to explain this picture; therefore, we cannot exclude that this picture could be a neurological manifestation of COVID-19. The disorder appeared to be spontaneously resolving, so we would urge caution about a drug approach to this problem.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Premier épisode psychotique, Psychiatrie de liaison, Réanimation

Keywords : COVID-19, First psychotic episode, Intensive care, Liaison psychiatry


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.