Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quelle concentration cible pour le propofol chez le sujet âgé ASA III pour la sédation légère en complément d'une anesthésie locorégionale ? - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0750-7658(02)00005-9 

I.  Villeret a * ,  M.  Laffon b ,  M.  Ferrandière b ,  D.  Delerue b ,  J.  Fusciardi b *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Déterminer la concentration cible de propofol optimale entre 0,9-1,1-1,3 mg l-1, pour induire, avec le Diprifusor, une sédation légère avec amnésie chez des patients ASA III de plus de 60 ans.

Type d'étude. - Étude prospective, ouverte.

Patients et méthodes. - Patients ASA III de plus de 60 ans pour chirurgie vasculaire programmée sous anesthésie locorégionale associée à une sédation peropératoire par propofol (AIVOC) avec concentrations cibles croissantes (0-0,9-1,1 et 1,3 mg l-1) sans dépasser un score de sédation légère (patient réveillable par une stimulation tactile). À chaque concentration atteinte, présentation d'images, recueil des paramètres de surveillance clinique et de la survenue d'incidents ont été effectués et en période postopératoire (en SSPI et à j1), la mémorisation des images et des événements a été évaluée.

Résultats. - Une sédation adéquate a été obtenue dans 100 % des cas à 0,9 mg l-1, 94 % à 1,1 mg l-1 et 78 % à 1,3 mg l-1. L'amnésie a été concentration-dépendante et, à concentration égale, toujours plus importante pour les images que pour les événements. Les paramètres hémodynamiques n'ont pas varié significativement. Des incidents (apnée, SpO2 < 95%, agitation, sédation excessive) sont survenus dans 12 % des cas à 1,1 et 39,4 % à 1,3 mg l-1.

Discussion. - Aucune des trois concentrations n'a satisfait dans 100 % des cas aux trois critères. Ces résultats suggèrent que, chez ces sujets, la concentration 0,9 mg l-1 peut être proposée pour la sédation de complément de l'anesthésie locorégionale. L'amnésie induite par la sédation par propofol nécessite des concentrations supérieures pour les événements que pour les images.

Mots clés  : Propofol ; Sujet âgé ; AIVOC ; Sédation ; Amnésie ; Images ; Effets indésirables.

Abstract

Objective. - To determine the optimal propofol target concentration between 0.9-1.1 and 1.3 mg l-1, for conscious sedation and amnesia using Diprifusor in ASA III patients over 60 years.

Study design. - Prospective study.

Patients and methods. - In ASA III patients over 60 years presented for elective vascular procedures under regional anaesthesia, sedation was induced with propofol TCI by increasing target concentrations from 0.9 to 1.3 mg l-1 by 0.2 mg l-1 steps up to a sedation score corresponding to light level (patient awakable with tactile stimulation). At baseline and each step, specific pictures were shown to the patient and clinical parameters and unwanted side effects occurrence were recorded. In PACU, memorisation of pictures and events was looked for.

Results. - Conscious sedation was obtained in 100% of the patients at 0.9 mg l-1, 94% at 1.1 and 78% at 1.3 mg l-1. Amnesia was concentration-dependant and for each concentration was always more important for pictures than for events. Haemodynamic parameters did not change significantly. Incidents occurred in 12% of cases at 1.1 and 39.4% at 1.3 mg l-1.

Discussion. - None of those three concentrations was satisfying in 100% of cases for the three criterias (sedation < S2, amnesia and none side effects). These results suggest that propofol target concentration 0.9 μgml-1 could be used safely for sedation in elderly ASA III patients. Moreover, we have shown that amnesia for events requires higher propofol concentrations than amnesia for pictures during conscious sedation.

Mots clés  : Propofol ; Elderly ; TCI ; Sedation ; Amnesia ; Pictures ; Hemodynamics.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 3

P. 196-201 - mars 2003 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.