Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie des infections cérébroméningées du nouveau-né et de l'enfant - 04/02/22

[31-621-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(21)66789-1 
B. Testud a, b, c, , L. Hermitte c, G. Brun c, J.-F. Hak c, N. Girard a, c
a Aix-Marseille Université, CNRS, CRMBM, UMR 7339, Marseille, France 
b APHM La-Timone, CEMEREM, Marseille, France 
c Département de Neuroradiologie, APHM La-Timone, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les infections cérébroméningées du nouveau-né et de l'enfant sont principalement d'origine virale et bactérienne. Les infections périnatales sont à distinguer des infections du nourrisson ou de l'enfant car les agents infectieux en cause et les modes de transmission sont différents. L'imagerie ne doit pas retarder la réalisation d'une ponction lombaire (PL) notamment en cas de suspicion de méningite bactérienne. Le rôle principal de l'imagerie est d'identifier les complications et les diagnostics différentiels. Les indications doivent être larges chez le nouveau-né et le nourrisson du fait de signes cliniques subtils dans cette tranche d'âge et l'interprétation doit tenir compte du processus de myélinisation. Le scanner est une modalité adaptée au contexte de l'urgence. Cependant, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) est l'examen le plus optimal dans la pathologie infectieuse et doit être réalisée autant que possible. La séquence de diffusion est très utile pour identifier les abcès et les empyèmes. Dans certaines étiologies infectieuses, la présentation en IRM est caractéristique et permet d'orienter le diagnostic. De nombreux agents infectieux ont un tropisme vasculaire à l'origine de vascularite justifiant des acquisitions dédiées à l'exploration du polygone de Willis comme la séquence time of flight (TOF) et récemment les séquences T1 écho de spin après injection de gadolinium capables de mettre en évidence le rehaussement pariétal artériel. Des pathologies inflammatoires souvent dysimmunitaires sont associées ou déclenchées par un processus infectieux et font partie des diagnostics différentiels des encéphalites virales notamment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Imagerie par résonance magnétique, Tomodensitométrie, Diffusion, Pédiatrie, Encéphalite, Méningite, Infection


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Spectroscopie de la maturation cérébrale et de ses anomalies
  • N.-J. Girard, P. Viout, J.-F. Hak, S. Confort-Gouny, Y. Le Fur, A. Viola
| Article suivant Article suivant
  • Affections inflammatoires du système nerveux central de l'enfant
  • H. Brunel, N. Girard, P. Dory-Lautrec, A. Dehane, A. Reyre, S. Coze

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.