Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Assessment of COVID-19 trauma responses. Who has been more traumatized during the pandemic? - 10/02/22

Qui a été le plus traumatisé pendant la pandémie ? Évaluation des réponses aux traumatismes liés au COVID-19

Doi : 10.1016/j.amp.2022.01.020 
Emine Fusun Akyuz Cim a, , Faruk Kurhan b , Dilem Dinc c , Abdullah Atli d
a Demiroglu Bilim University Medical Faculty, Florence Nightingale Hospital, Department of Psychiatry, Abide-i Hurriyet Cd. No:166, 34381 Sisli, Istanbul, Turkey 
b Van Yuzuncu Yil University Medical Faculty, Department of Psychiatry, Van, Turkey 
c Kahramanmaras Istiklal University, Department of Psychology, Kahramanmaras, Turkey 
d Dicle University Medical Faculty, Department of Psychiatry, Diyarbakır, Turkey 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 10 February 2022

Abstract

Background and Objective

To evaluate the effect of cognitive and sociodemographic characteristics of healthcare and non-healthcare workers on their traumatic responses to the COVID-19 pandemic.

Methods

Data were collected using an online survey between August-September 2020. The survey included the following scales: Beck Anxiety Inventory (BAI), Anxiety Sensitivity Index (ASI), and Impact of Event Scale-Revised (IES-R). Traumatic responses were categorized into three types: avoidance (IES-R_A), intrusion (IES-R_I), and hyperarousal (IES-R_H).

Results

The study included a total of 672 participants, comprised of 399 (59.4%) men, and 273 (40.6%) women with a mean age of 39.25±933 years. The results indicated that women had higher IES-R_I (r=.5.78, p<0.001), IES-R_A (r=4.47, p<0.001), and IES-R_H (r=.5.20, p<0.001) scores compared to men. Patients with a history of psychiatric diseases had significantly higher IES-R_I (r=−3.82, p<0.001), IES-R_A (r=−2.00, p<0.05), and IES-R_H (r=−4.06, p<0.001) scores compared to patients with no history of psychiatric diseases. Non-healthcare workers had significantly higher IES-R_A (r=−2.69, p<0.01) scores compared to healthcare workers.

Conclusion

Female gender and a positive history of psychiatric diseases were found to lead to an increase in the frequency of all three traumatic responses to COVID-19. Contrary to expectation, being a healthcare worker was not found as a factor facilitating trauma response formation in our study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte et objectif

Évaluer l’effet des caractéristiques cognitives et sociodémographiques des travailleurs de la santé et des travailleurs non médicaux sur leurs réponses traumatiques à la pandémie de COVID-19.

Méthodes

Les données ont été recueillies à l’aide d’une enquête en ligne entre août et septembre 2020. L’enquête comprenait les échelles suivantes : Inventaire d’anxiété de Beck (BAI), Indice de sensibilité à l’anxiété (ASI) et Échelle d’impact de l’événement - révisée (IES-R). Les réponses traumatiques ont été classées en trois types : évitement (IES-R_A), intrusion (IES-R_I) et hyperexcitation (IES-R_H).

Résultats

L’étude a inclus un total de 672 participants, composés de 399 (59,4 %) hommes et 273 (40,6 %) femmes avec un âge moyen de 39,25±933 ans. Les résultats ont indiqué que les femmes avaient des scores IES-R_I (r=5,78, p<0,001), IES-R_A (r=4,47, p<0,001) et IES-R_H (r=5,20, p<0,001) plus élevés que les hommes. Les patients ayant des antécédents de maladies psychiatriques présentaient des scores IES-R_I (r=−3,82, p<0,001), IES-R_A (r=−2,00, p<0,05) et IES-R_H (r=−4,06, p<0,001) significativement plus élevés que les patients n’ayant aucun antécédent de maladies psychiatriques. Les travailleurs non médicaux avaient des scores IES-R_A (r=−2,69, p<0,01) nettement plus élevés que les travailleurs de la santé.

Conclusion

On a constaté une augmentation de la fréquence de trois réponses traumatiques à la COVID-19 chez les femmes et celles ayant des antécédents positifs de maladies psychiatriques. Contrairement aux attentes, le fait d’être un travailleur de la santé ne s’est pas avéré être un facteur facilitant la formation de réponses traumatiques dans notre étude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Assessment scale, COVID-19, Evaluation, Health professional, Pandemic, Trauma

Mots clés : COVID-19, Échelle d’évaluation, Évaluation, Traumatisme, Pandémie, Professionnel de santé


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.