Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La phase socle en oncologie : retour d’expérience sur les trois premières années d’application de la réforme du troisième cycle - 16/02/22

Feedback on the first three years of application of the reform of the third cycle in oncology

Doi : 10.1016/j.bulcan.2022.01.007 
Pierre-Yves Cren 1, 2, 12, Julie Chartier 3, 4, 12, Nicolas Penel 1, 2, Florence Huguet 5, 6, Jean-Philippe Spano 6, 7, Luc Ollivier 8, 9, Matthieu Delaye 4, 10, Anthony Turpin 2, 11,
1 Centre Oscar-Lambret, département d’oncologie médicale, 59000 Lille, France 
2 Université de Lille, 59000 Lille, France 
3 Hôpital Cochin, département d’oncologie médicale, 75014 Paris, France 
4 Association pour l’enseignement et la recherche des internes en oncologie, 75014 Paris, France 
5 Institut universitaire de cancérologie, AP–HP, hôpital Tenon, Sorbonne université, service d’oncologie radiothérapie, 75020 Paris, France 
6 Collège national des enseignants en cancérologie, 75006 Paris, France 
7 Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de Santé Publique, AP–HP, hôpitaux universitaires Pitié Salpêtrière - Charles-Foix, oncologie médicale, Sorbonne université, Inserm, équipe Theravir, 75013 Paris, France 
8 Société Française des jeunes radiothérapeutes oncologues, 47, rue de la Colonie, 75013 Paris, France 
9 Institut de cancérologie de l’Ouest, site de Nantes, 44, boulevard Jacques-Monod, 44800 Saint-Herblain, France 
10 Institut Curie, département d’oncologie médicale, 92210 Saint-Cloud, France 
11 CHU de Lille, département d’oncologie médicale, 59000 Lille, France 

Anthony Turpin, Hôpital Claude-Huriez, département d’oncologie médicale, rue Michel-Polonovski, 59037 Lille cedex, France.Hôpital Claude-Huriez, département d’oncologie médicalerue Michel-PolonovskiLille cedex59037France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Depuis l’instauration de la réforme du troisième cycle en 2017, les deux premiers semestres d’internat définissent la « phase socle » dont l’objectif est d’apporter les connaissances de base de la spécialité. Nous avons réalisé un sondage en 2020 auprès de l’ensemble des internes inscrits au diplôme d’études spécialisées (DES) d’Oncologie en France, dont la phase socle s’était déroulée lors des trois premières années de la réforme. Ce sondage avait comme objectifs principaux l’évaluation des enseignements théoriques d’oncologie dispensés pendant la phase socle ainsi que de la formation pratique hospitalière durant cette phase. Le taux de réponse était de 44 % (155 internes répondeurs sur 355). Sur le plan de la formation théorique, le niveau de satisfaction des cours nationaux du Collège national des enseignants en cancérologie et des cours en distanciel sur la plateforme SIDES-NG était jugé satisfaisant (échelle visuelle analogique moyenne à 6,7/10 et 5,7/10, respectivement). On observait une plus grande hétérogénéité dans l’organisation des cours locaux, dont seuls 50 % des internes de phase socle bénéficiaient. Sur le plan de la formation pratique, la valeur formatrice des stages en oncologie médicale et en oncologie-radiothérapie était bonne (échelle visuelle analogique à 7,9/10 et 6,7/10, respectivement), avec des objectifs pédagogiques adaptés aux phases socles, et une charge de travail toutefois plus importante pour l’oncologie médicale. Cette étude constitue un retour d’expérience qui témoigne du succès de cette réforme en oncologie. Elle offre des pistes d’amélioration et pourra être le support de réflexions sur le perfectionnement de la formation des internes inscrits en DES oncologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Since the establishment of the reform of medical studies’ third cycle in 2017, the first two residency semesters define the “phase socle” whose objective is to provide the basic knowledge of the specialty. We have carried out a declarative survey, submitted in 2020 to all French residents in Oncology whose “phase socle” had taken place during the first 3 years of the reform. The main objectives of this survey were to evaluate the theoretical teaching of oncology as well as the practical hospital training provided during this phase. The response rate was 44% (among 355 residents, 155 answered). In terms of theoretical training, the level of satisfaction with the national teaching courses of the Collège National des Enseignants en Cancérologie and the distant learning courses on the SIDES-NG platform was considered satisfactory (average visual analog scale of 6.7/10 and 5.7/10, respectively). There was greater heterogeneity in the organization of local courses, of which only 50% of base phase residents benefited. In terms of practical training, the training value of the medical oncology and radiation oncology residencies was good (visual analogue scale 7.9/10 and 6.7/10, respectively), with educational objectives adapted to the base phase, but with a greater workload for medical oncology. This study provides feedback that shows the success of this reform in oncology. It also offers suggestions, which could be the basis to improve the formation of oncology residents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réforme du troisième cycle, Phase socle, Formation initiale, Enseignement, Oncologie, Radiothérapie

Keywords : Third cycle reform, Base phase, Initial training, Teaching, Oncology, Radiotherapy


Plan


© 2022  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 2

P. 130-138 - février 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Objectifs, motivations et difficultés des internes en phase socle en oncologie
  • Marc Hilmi, Elisabeth Ashton, Matthieu Delaye, Philippe Giraud, Cindy Neuzillet, Jean-Philippe Spano, Joseph Gligorov, Luc Ollivier, Adrien Rousseau, Natacha Naoun, Alice Boilève
| Article suivant Article suivant
  • Développement des infirmiers en pratique avancée en oncologie et hémato-oncologie en France : état des lieux précoce
  • Catherine Karine Evans, Renaud Sabatier, Olivier Chinot, Alain Loschi, Sylvie Arnaud, Marie Mellinas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.