Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un nouvel acteur physiopathologique dans l’asthme sévère : la GTPase Rac - 17/02/22

A new pathophysiological element in severe asthma: GTPase Rac

Doi : 10.1016/j.rmr.2022.01.009 
D. Hassoun a, G. Loirand b, V. Sauzeau b,
a Université de Nantes, CHU de Nantes, CNRS, Inserm, institut du thorax, 44000 Nantes, France 
b Université de Nantes, CNRS, Inserm, institut du thorax, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant. Institut du thorax, unité Inserm 1087/CNRS UMR 6291, IRS-UN, 8, quai Moncousu, 44007 Nantes cedex 1, France.Institut du thorax, unité Inserm 1087/CNRS UMR 6291, IRS-UN8, quai MoncousuNantes cedex 144007France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 17 February 2022
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’asthme est une pathologie inflammatoire chronique des voies aériennes associant une hyperréactivité, un remodelage et une inflammation bronchique. Une proportion non négligeable de patients asthmatiques sévères demeure non contrôlée malgré les progrès thérapeutiques réalisés ces dernières années (biothérapies). Une meilleure compréhension des voies de signalisation impliquées dans les mécanismes physiopathologiques de l’asthme sévère pourrait répondre à cette problématique. La GTPase Rac est un commutateur moléculaire ayant déjà prouvé son rôle majeur dans l’hyperréactivité et le remodelage bronchique dans l’asthme. Son implication dans l’inflammation, soutenue par les connaissances acquises dans d’autres pathologies, fait actuellement l’objet d’une évaluation spécifique dans l’asthme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Asthma is a chronic airway condition defined by hyperresponsiveness, bronchial remodeling and chronic inflammation. A significant proportion of severe asthmatic patients remain uncontrolled despite recent therapeutic breakthroughs (biotherapies). Better understanding of the signaling pathways involved in the pathophysiological mechanisms underlying severe asthma could successfully address this unmet need. Rac GTPase acts as a molecular switch and has already been convincingly associated with airway hyperresponsiveness and bronchial remodeling in asthma. Having been elucidated by acquired knowledge regarding other pathologies. Its role in the inflammation mechanisms characterizing asthma is currently under specific evaluation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme sévère, Rac, Muscle lisse bronchique, Immunité

Keywords : Severe asthma, Rac, Bronchial smooth muscle, Immunity


Plan


© 2022  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.