Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les métiers de pharmacien colonial en Afrique occidentale française - 19/02/22

The professions of colonial pharmacist in French West Africa

Doi : 10.1016/j.pharma.2021.05.003 
K. Ouoba a, , Y. Banhoro b, R. Semde a
a Laboratoire du développement du médicament (LADME), centre de formation, de recherche et d’expertises en sciences du médicament (CEA-CFOREM), école doctorale sciences et santé (ED2S), université Joseph Ki-Zerbo, 03 BP7021 Ouagadougou, Burkina Faso 
b Pôle d’excellence en études Africaines Africa Multiple, UFR des sciences sociales, université Joseph Ki-Zerbo, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

À l’ère colonial, la France devait concilier « colonisation et promotion de santé ».
Les activités sanitaires dans ses colonies ouest-africaines étaient assurées par un système de santé colonial.
Au sein de ce système sanitaire, le pharmacien colonial exerçait un métier multidisciplinaire.
Les métiers actuels de pharmacien en Afrique occidentale francophone héritent de la pharmacie coloniale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Au cours du vingtième siècle, le régime colonial français en Afrique occidentale a été marqué par la mise en place d’une organisation sanitaire homogène dans les colonies. Elle reposait sur le service de santé des troupes coloniales, le service hospitalier relevant du service général et les autres services tels que ceux de la police sanitaire, des épidémies et de l’hygiène. Ce système sanitaire permettait de protéger les colonisateurs et les populations indigènes des grandes endémies de l’époque, de mener des recherches sur de nouvelles maladies jusqu’alors méconnues et d’apporter la « civilisation » aux territoires d’outre-mer. Les missions du pharmacien dans le système de santé colonial étaient multiples. Notre étude vise à mettre en lumière le métier de pharmacien colonial dans l’histoire sanitaire de l’Afrique occidentale française. Pour ce faire, elle a concerné la période comprise entre la création de la fédération de l’Afrique occidentale française (1895) et la fin de la colonisation (1960). Prenant appui sur la documentation disponible, notamment le matériel d’archives et les sources bibliographiques, l’article montre que le pharmacien colonial exerçait déjà un métier multidisciplinaire. Il était en effet gestionnaire des hôpitaux, grossiste-répartiteur, officinal, biologiste, chimiste, botaniste, enseignant, acteur central de santé publique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

During the twentieth century, French colonial rule in West Africa was marked by the establishment of a homogeneous health organization in the colonies. It was based on the health service of the colonial troops, the hospital service under the general service and other services such as health police, epidemics and hygiene. This health system made it possible to protect the colonizers and indigenous populations from the major endemics of the time, to conduct research on new diseases hitherto unrecognized and to bring “civilization” to the overseas territories. The pharmacist's missions in the colonial health system were manifold. Our study aims to shed light on the profession of colonial pharmacist in the health history of French West Africa. To do this, it concerned the period between the creation of the Federation of French West Africa (1895) and the end of colonization (1960). Drawing on the available documentation, including archival material and bibliographic sources, this article shows that the colonial pharmacist was already exercising a multidisciplinary profession. He was in fact hospital manager, wholesaler-distributor, pharmacy, biologist, chemist, botanist, teacher, central actor in public health.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Histoire, Pharmacien, Afrique occidentale française, Période coloniale

Keywords : History, Pharmacist, French West Africa, Colonial period


Plan


© 2021  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 2

P. 151-156 - mars 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Filtres respiratoires à l’hôpital, l’expérience de la première vague de COVID
  • Elsa Reallon, Hugo Laujin, Vincent Cadiergue, Anne Sainfort-Gallier
| Article suivant Article suivant
  • Emulgel for improved topical delivery of Tretinoin: Formulation design and characterization
  • S. Malavi, P. Kumbhar, A. Manjappa, J. Disouza, J. Dwivedi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.