Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Observance en médecine - 04/03/22

[1-0030]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(22)89672-1 
G. Reach
 Laboratoire éducations et promotion de santé, Université Sorbonne-Paris-Nord, Bobigny et AP-HP, France 

Résumé

La « non-observance », c'est-à-dire l'absence d'adéquation entre les comportements des patients et les prescriptions médicales, représente un obstacle majeur à l'efficacité des soins. Ce chapitre a pour but de montrer comment ce phénomène conduit à reconsidérer la personne non seulement dans le patient mais aussi dans le soignant. Dans une véritable « médecine de la personne », seule à même de résoudre le problème de la non-observance, les deux protagonistes du soin s'engagent mutuellement en tant que sujets de la relation, associant à l'asymétrie de la consultation la symétrie d'une conversation. Éducation thérapeutique et décision partagée deviennent, dans ce nouveau paradigme, synonymes d'une relation thérapeutique centrée sur la confiance. Mais tout ceci prend du temps, et le temps médical apparaît comme l'enjeu principal de toute réflexion visant à améliorer la qualité des soins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Observance, Adhésion, Engagement, Confiance, Décision partagée, Médecine de la personne


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Groupes Balint
  • A.M. Bouldouyre Magnier, A. Soares
| Article suivant Article suivant
  • Relation médecin-malade au cours de la maladie chronique
  • A. Grimaldi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.