S'abonner

Immunomodulation de la sensibilité néonatale au Virus Respiratoire Syncytial par des bactéries primo-colonisatrices du poumon - 09/03/22

Doi : 10.1016/j.rmr.2022.02.034 
Q. Marquant 1, C. Chottin 1, , V. Saint-Criq 2, D. Laubreton 1, C. Drajac 1, E. Bouguyon 1, A. Remot 3, S. Riffault 1, M. Thomas 2, D. Descamps 1
1 Université Paris-Saclay, INRAE, UVSQ, VIM, Jouy-en-Josas, France 
2 Université Paris-Saclay, INRAE, Micalis, Jouy-en-Josas, France 
3 Université de Tours, INRAE, ISP, Nouzilly, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La bronchiolite est la principale infection respiratoire chez le nourrisson, et est causée par le virus respiratoire syncytial (VRS) contre lequel il n’existe pas de vaccins. Cette sensibilité du nourrisson est intrinsèquement liée aux caractéristiques de la muqueuse pulmonaire en période néonatale qui est associée à la mise en place de l’immunité et de la colonisation du poumon par un microbiote bactérien. Notre hypothèse est que les bactéries commensales primo-colonisatrices, qui sont les premiers micro-organismes à « conquérir » le tractus respiratoire, participeraient à la maturation de l’immunité de la muqueuse pulmonaire, et donc à la sensibilité du nouveau-né à des pathologies pulmonaires. La manipulation de ces souches permettrait d’orienter la réponse immunitaire vers une immunité protectrice contre l’infection VRS. Notre projet vise à faire la preuve de concept qu’il est possible par l’utilisation de souches primo-colonisatrices de la flore commensale du poumon de limiter la sévérité de l’infection par le VRS en période néonatale.

Méthode

(i) Criblage des souches isolées de poumons de souriceaux pour leur capacité immunostimulante et d’interférence avec la réplication du VRS à partir de cultures d’explants de poumons de souriceaux; (2) Validation de l’effet anti-VRS sur des cultures primaires humaines en interface Air-Liquide (ALI, MucilAir, Epithelix).

Résultats

Vingt-cinq souches primo-colonisatrices ont été caractérisées sur des explants de poumons de souriceaux par la nature des cytokines sécrétées et par leur effet sur la réplication du VRS. Ainsi, nous avons identifié plusieurs bactéries non cytotoxiques pour le tissu pulmonaire avec la capacité de faire sécréter, par les explants, des cytokines d’immunité de type 1 (Interleukine-12, IFNg...) et/ou à interférer avec la réplication virale. La bactérie 17 a été sélectionnée pour avoir généré une signature cytokinique originale (immunité de type 1 et interleukine-9) et pour son effet. L’effet inhibiteur de cette souche sur la réplication du VRSCherry a ensuite été confirmé sur des cultures primaires de cellules épithéliales humaines en ALI pré-exposées à la bactérie17.

Conclusions

La bactérie 17 exerce une action anti-VRS ex vivo sur des explants pulmonaires et des cellules épithéliales humaines. Cette bactérie candidate sera administrée de façon préventive dans un modèle d’infection par le VRS chez le souriceau. Nous établirons si cette souche primocolonisatrice du poumon réduit la sévérité de l’infection VRS in vivo et constitue un probiotique au potentiel thérapeutique anti-bronchiolite.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mot clé : Infection-Inflammation


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 2

P. 122 - février 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La mémoire de l’immunité innée des cellules épithéliales bronchiques
  • J. Bigot, R. Legendre, L. Guillot, M. Legars, M. Ruffin, J. Hamroune, S. Jacques, J. Guitard, H. Corvol, C. Chica, C. Hennequin, V. Balloy
| Article suivant Article suivant
  • Hypoxia is associated with a decrease of the expression of the polymeric Immunoglobulin Receptor in a model of human respiratory epithelium
  • L. Gerard, B. Detry, C. Pilette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.