Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pharmacothérapies actuelles et immunothérapie dans l’addiction à la cocaïne - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.08.015 
Laurent Karila 1, 2, 3, , Aviv Weinstein 4, Amine Benyamina 1, 2, 5, Sarah Coscas 1, 2, 5, Claire Leroy 3, Florence Noble 6, William Lowenstein 7, Henri-Jean Aubin 1, 2, 5, Jean-Pierre Lépine 6, 8, Michel Reynaud 1, 2, 5
1 Université Paris-Sud, F-94276 Le Kremlin Bicêtre, France 
2 Centre d’enseignement, de recherche et de traitement des addictions, AP-HP, Hôpital Universitaire Paul Brousse, F-94800 Villejuif, France 
3 Inserm U797, CEA, F-91400 Orsay, France 
4 Département de biophysique et de médecine nucléaire, Hadassah Hospital Ein Kerem, IL-91120 Jerusalem, Israël 
5 Inserm U669, F-75014 Paris, France 
6 CNRS UMR 7157, Inserm U 705, Neuropsychopharmacologie des addictions, Université René Descartes, F-75006 Paris, France 
7 Clinique Montevideo, F-92100 Boulogne-Billancourt, France 
8 AP-HP, Hôpital Fernand Widal, F-75010 Paris, France 

Laurent Karila, Centre d’enseignement, de recherche et de traitement des addictions, AP-HP, Hôpital Universitaire Paul Brousse, 12 avenue Paul Vaillant Couturier, F-94800 Villejuif, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

La cocaïne est une drogue de plus en plus consommée en France.

La dépendance à ce produit est à l’origine de nombreuses complications somatiques, psychiatriques et sociales.

Aucune pharmacothérapie n’est actuellement validée pour traiter ce trouble (syndrome de sevrage, prévention de rechute).

Les avancées majeures en neurobiologie, en imagerie cérébrale fonctionnelle et les résultats de certains essais cliniques suggèrent que des molécules agissant sur les systèmes GABAergique, dopaminergique et glutamatergique ainsi que l’immunothérapie pourraient améliorer certains aspects cliniques de la dépendance à la cocaïne.

Différents traitements comme le modafinil, les agents GABAergiques (baclofène, topiramate, tiagabine, vigabatrine), le disulfiram, l’aripiprazole, la N-acétylcystéine et le vaccin anticocaïne semblent donner des résultats prometteurs. Cependant, il est nécessaire de les confirmer sur des échantillons de patients plus larges.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Cocaine is more and more used and abused in France.

Cocaine dependence is quite serious and is associated with numerous adverse health consequences.

No effective pharmacotherapy for cocaine dependence is yet available.

Recent advances in neurobiology, brain imaging and some clinical trials suggest that certain medications that modulate GABAergic, dopaminergic, and glutamatergic systems, as well as immunotherapy, show promise in the treatment of cocaine addiction. Recent controlled clinical studies have tested some of these drugs, which act on the various neurobiological circuits modified by cocaine exposure and clinically improve patients’ symptoms.

Pharmacological agents such as modafinil, GABAergic agents (baclofen, topiramate, tiagabin, and vigabatrin), disulfiram, aripiprazole, N-acetylcysteine and cocaine vaccine seem very promising in the treatment of cocaine dependence. However, this must be confirmed in larger patient populations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4P2

P. 689-698 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuro-imagerie et cocaïne : une cartographie de la dépendance ?
  • Gérard Lambert, Laurent Karila, William Lowenstein
| Article suivant Article suivant
  • Place de l’imagerie dans la maladie coronaire
  • Simon Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.